Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Les réseaux thématiques, le nouveau label French Tech

Le ministre de l’Economie, Emmanuel Macron, a annoncé le lancement de neuf réseaux thématiques French Tech, lors d’un déplacement à Laval. Ce nouveau label est ouvert non seulement aux 13 métropoles mais aussi à tous les autres territoires français. 

Emmanuel Macron lors de son passage au Web 2014. © Official LeWeb Photos

Emmanuel Macron lors de son passage au Web 2014. © Official LeWeb Photos

A chaque mois son annonce French Tech ! Pour l’été 2016, c’est au ministre de l’Economie, Emmanuel Macron d’en avoir la primeur. En déplacement à Laval (Mayenne), avec la secrétaire d’Etat au Numérique, Axelle Lemaire, le ministre a officiellement lancé les neuf réseaux thématiques de la French Tech. De l’e-santé au retail en passant par la Fintech, ces réseaux regroupent des entrepreneurs, incubateurs et associations qui visent à mettre en place des actions concrètes en France comme à l’international. Cette fois, il n’était pas question de s’adresser qu’aux 13 labéllisés. « La transformation numérique, cette nouvelle mondialisation, cette accélération (…) crée de la concentration, de l’agglomération, des métropoles où tout a tendance à se concentrer. En même temps, il y a sur l’ensemble du territoire, de l’excellence, de l’innovation. Il y a des talents à pousser. Il n’y a pas de fatalité à la concentration », a déclaré Emmanuel Macron. Des villes comme Laval, spécialisée dans la réalité virtuelle, Limoges, Reims ou encore des départements comme l’Alsace et la Vendée ont donc pu participer à l’appel à candidatures. Au total, 113 projets ont été déposés dont 68 issus des 13 labéllisés et 24 issus des autres territoires.

Parmi les membres, on retrouve aussi des acteurs bien connus de l’écosystème start-up comme Cap Digital, Silver Valley, Usine I/O, Systematic… Chacun d’entre eux, en fonction de leur spécialité, fera partie d’un réseau et pourra utiliser les dispositifs existants tels que le Pass French Tech, une offre d’accompagnement premium, le fonds French Tech Accélération, doté de 30 millions d’euros, ou encore la Bourse French Tech, qui accorde des tickets de 10 000 à 30 000 euros en amorçage… Bien qu’aucune structure légale ne soit créée, chaque réseau élira un secrétaire national qui aura pour mission d’animer les réunions et de faire vivre cette communauté. Les premières réunions débuteront à la rentrée 2016 pour un lancement des opérations prévu en décembre 2016. Pour les retardataires, il faudra attendre deux ans pour postuler. « Les cartes seront rebattues comme pour le label French Tech. Peut-être que d’ici là d’autres réseaux émergeront », précise David Monteau.

Les neuf réseaux thématiques :

  • Healtech/BioTech/MedTech/E-santé
  • IoT et Manufacturing
  • EdTech et Entertainement
  • CleanTech et Mobility
  • FinTech
  • Security et Privacy
  • Retail
  • FoodTech
  • Sports

>> Retrouvez tous les membres des réseaux thématiques sur le site de la French Tech

Le bilan de la French Tech

La confirmation des 13 métropoles labélisées French Tech a sonné l’heure bilan. Quelques chiffres :

  • 48 entreprises ont bénéficié du Pass French Tech (offre d’accompagnement premium) pour l’année 2014-2015 et 66 pour 2015-2016.
  • 70 start-up étrangères seront installées en France dans le cadre du concours French Tech Ticket
  • 655 Bourses French Tech ont été accordées en 2015 par Bpifrance pour un montant total de 17 millions d’euros
  • Le fonds French Tech Accélération a déjà investi dans cinq accélérateurs à hauteur de 30 millions d’euros

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *