Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Drone civil : Azur Drones rachète Flying Eye et lève des fonds

Azur Drones (drone civil) vient de lever 2 millions d’euros supplémentaire, car en effet l’entreprise basée à Boulogne-Billancourt avait déjà levé 4,5 millions d’euros par le biais de deux premières levées de fonds en 2016.

Grâce à ce rachat, la jeune société va pouvoir s’étendre sur le marché de la vidéo-protection avec son offre « Azur Drones’Guard ». Le groupe boulonnais voit son chiffre d’affaires augmenter de 2,5 millions d’euros. Alexandre et Grégoire Thomas, fondateurs de Flying Eye, rejoignent Azur Drones comme associés. Le groupe est présent dorénavant sur les sites historiques des deux entreprises en réorganisant son effectif de 30 personnes avec une répartition entre Sophia-Antipolis (département recherche et développement) et Boulogne-Billancourt (siège social).

Jean Gagneraud président d’Azur Drones

« Avec l’expertise technique de Flying Eye, la compétence reconnue du personnel d’Azur Drones et l’appui d’investisseurs qui croient en notre projet, le groupe se donne les moyens de ses ambitions nationales et internationales »,  affirme Jean Gagneraud, président cofondateur d’Azur Drones.

La société, dont la gamme de produits et services va de la conception à la distribution de drones pour l’industrie et le BTP en passant par des formations, a pour clients de grands donneurs d’ordre comme la SNCF, EDF, la RATP et les Aéroports de Paris.

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *