Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

The Refiners lève 6,8 millions de dollars pour aider les start-up françaises aux Etats-Unis

L’accompagnateur de start-up françaises et européennes, dans la Silicon Valley, finalise une levée de fonds de 6,8 millions de dollars dont 1,6 million ont été apportés par le Fonds French Tech Accélération, géré par Bpifrance dans le cadre de l’initiative publique French Tech financée par le Programme d’investissements d’avenir.

Lancée en 2016, The Refiners réalise un tour de table de 6,8 millions d’euros. L’entreprise française, basée à San Francisco, propose un programme d’accompagnement qui s’adresse aux start-up françaises et européennes qui souhaitent se développer aux Etats-Unis.

Pierre Gaubil, co-fondateur de The Refiners ©Pierre Gaubil

« Dans le domaine de la tech et du digital en particulier, les start-up doivent devenir globales dès le premier jour. Leurs clients sont partout et la Silicon Valley est souvent un passage obligé pour assurer un déploiement rapide de leurs activités. Malheureusement elles se heurtent souvent à des difficultés sur le plan culturel et ont du mal à se connecter rapidement aux personnes clés. C’est ce que nous essayons d’améliorer avec notre programme The Refiners », commente Pierre Gaubil, co-fondateur de The Refiners.

Deux fois par an, la structure accueille entre 10 et 15 start-up pour un programme de 3 mois visant à savoir comment s’intégrer rapidement aux Etats-Unis avec une formation sur les us et coutumes business locales, du mentorat et de l’accompagnement financier. Parmi les 12 start-up, recrutées en septembre 2016, 10 étaient françaises. Plusieurs d’entre elles ont décroché des contrats avec des clients américains et six ont ouvert une antenne aux Etats-Unis.

En mars dernier, l’accélérateur a recruté sa deuxième promotion composée notamment de 9 start-up françaises. The Refiners a investi dans chacune de ces jeunes pousses entre 50 000 et 100 000 dollars pour les aider à démarrer.  L’organisation ambitionne, d’ici 2019, d’accompagner entre 70 et 90 start-up françaises et européennes dans leur développement international.

A lire aussi : 

Géraldine Le Meur : « Dans la Silicon Valley, il y a un vrai recentrage sur le business »


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *