Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Snapshift réunit 400 000 euros pour sa première levée de fonds

Snapshift, start-up spécialisée dans le planning et la gestion du personnel de restaurants, réalise son premier tour de table auprès de Paris Business Angels, Femme Business Angels et d’autres investisseurs privés.

La jeune entreprise, fondée en 2016, propose une solution en ligne de planification du personnel et de gestion RH dédiée à la restauration sur le marché français.

Olivier Severyns, fondateur de Snapshift ©Snapshift

« Arriver à 200 clients abonnés sans prospection commerciale en si peu de temps nous a permis de démontrer aux investisseurs que les restaurateurs étaient demandeurs de solutions numériques pour simplifier leur gestion. Cette levée de fonds nous permet de renforcer nos équipes techniques (60% des effectifs) et d’accélérer notre développement commercial en nous lançant dans la prospection active », explique Olivier Severyns, fondateur de Snapshift.

Ce tour de financement va permettre à la jeune pousse de poursuivre ses développements technologiques, et d’accélérer l’essor commercial, notamment auprès des restaurateurs indépendants et des chaînes.Le logiciel repose sur un système d’abonnement, le prix s’adapte chaque mois en fonction des effectifs du restaurateur.

Snapshift compte parmis ses clients des restaurants indépendants, de toutes tailles, mais aussi des franchisés de chaînes comme Big Fernand, Subway, Amorino, Pizza Hut et Courtepaille.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *