Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

 Tiller lance la Fregate : un incubateur pour restaurateur

Partant du principe qu’être restaurateur, c’est être entrepreneur, et qu’il faut se former à cela, Tiller, start-up qui notamment lancé la caisse enregistreuse sur tablette, annonce la création de la Fregate, un incubateur pour restaurateur.

Tiller, la start-up créée en 2014 qui propose des solutions de gestion globale d’un restaurant, lance un incubateur pour restaurateur : la Fregate.

Dimitri Farber, cofondateur de Tiller ©Tiller

Dimitri Farber, cofondateur de Tiller ©Tiller

« Notre solution digitale permet aux restaurateurs de gagner du temps, suivre leurs performances et mieux piloter leur business. Mais nous avons souhaité allé plus loin en proposant à tous ceux qui nourrissent un projet dans la restauration un programme d’incubation. Objectifs : faciliter la prise de risque et réduire le taux d’échec. Avec la fragate, les futurs restaurateurs apprendront à mieux définir leur positionnement, leur business plan, leurs prix, calculer leurs coûts ou encore planifier leur production. Autant de réflexes et techniques indispensables pour devenir un restaurateur à succès », explique Dimitri Farber, co-fondateur de Tiller.

Ce nouveau programme d’incubation durera 3 mois avec un espace de travail de 1200 mètres carrés dans le 10e arrondissement de Paris. Il proposera des formations, du mentoring et la possibilité de tester le concept et les produits. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 5 septembre. Le nombre de places disponibles de l’incubateur n’a pas été communiqué.

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Commentaire

  1. par Dominique Moraux

    Excellente idée. Les aspects marketing et utilisation du digital (visibilité en ligne, réservations, avis clients, e-réputation…) sont-ils également au programme ? C’est indispensable aujourd’hui