Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Aéronautique : AirInt’Services lève 800 000 euros

La start-up spécialisée dans l’édition de solutions mobiles dédiées à la maintenance de cabine aéronautique réalise un tour de table de 800 000 euros avec la volonté de s’affirmer sur le marché comme un acteur de référence dans le data management et la digitalisation des processus.

Sébastien Requilllart et Laurent Breard ont travaillé une quinzaine d'années dans la maintenance de cabine. ©AirInt’Services

Sébastien Requilllart et Laurent Breard ont travaillé une quinzaine d’années dans la maintenance de cabine. ©AirInt’Services

Cette deuxième levée de fonds effectuée auprès de West Web Valley, ACI, EXPANSO et FINAQUI va permettre à AirInt’Services de développer la réalité augmentée dans son application mobile de maintenance aéronautique et de renforcer sa présence à l’international. La jeune pousse projette également de personnaliser son application 3D en fonction de l’intérieur de chaque compagnie aérienne.

Fondée en 2011, la start-up conçoit une application digitale pour la maintenance en cabine des aéronefs, devenue stratégique pour les compagnies aériennes. « De nouveaux concurrents originaires du Moyen Orient ont transformé les cabines en espaces luxueux, les compagnies ont dû s’adapter. L’expérience passager est ainsi devenue une priorité et il y a une course pour avoir la cabine la plus qualitative possible », explique Sébastien Requillart, associé et DG.

Vers la maintenance prédictive

Sébastien Requillart et Laurent Breard, qui ont travaillé une dizaine d’années dans la maintenance en cabine, ont élaboré une solution qu’ils pensent répondre aux besoins de leurs paires. « La maintenance en cabine est réalisée jusqu’à présent entre chaque vol, ainsi qu’en hangar. Les techniciens passent dans les cabines pour relever à la main les défauts sur les sièges, les composants électroniques ou les portes bagages. Ils les répertorient ensuite sur leur serveur et cherchent les pièces défectueuses dans un catalogue de millier de pages », détaille  le dirigeant.

L’application d’AirInt’Services leur permet en gain de temps en visualisant la cabine en 3D sur tablette pendant leur contrôle, de cliquer sur la pièce endommagée et ainsi de la commander instantanément. « Cela permet d’éviter les erreurs et de réaliser un suivi. Des analyses statistiques – le data management – favorise une meilleure gestion des stocks. Les compagnies cherchent à diminuer leurs coûts d’exploitation tout en assurant une qualité importante, cela ne passe que par de la maintenance prédictive. »

AirInt’Services espère s’imposer sur les marchés américain et asiatique, notamment en s’appuyant sur son réseau. « Aujourd’hui, nous réalisons actuellement 10% de notre chiffre d’affaires de 500 000 euros hors Europe, nous en visons 60% en 2020. » Plus de 800 techniciens utilisent à ce jour l’application accessible par abonnement en mode SaaS.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *