Mobility Work renforce son expansion avec une nouvelle levée de fonds de 1,25 million d’euros

Le premier réseau social de la maintenance a annoncé mardi dernier avoir levé 1,250 million d’euros supplémentaires. En gagnant la confiance de ses actionnaires, la start-up entend accélérer son expansion et révolutionner le monde de la maintenance à l’international.

L'équipe de Mobility Work

L’équipe de Mobility Work

Créée par Marc-Antoine Talva, Mobility Work est une plateforme sociale largement plébiscitée par le secteur de l’industrie pour la gestion de ses interventions et de son budget alloué à la maintenance. Une solution simple et ergonomique pour les entreprises spécialisées dans la métallurgie, le BTP ou encore l’automobile qui ne disposent pas de compétences informatiques solides.

Morgane Guinot, co-fondatrice de la startup, précise que « L’équipe s’est donnée pour mission de déverrouiller la chaîne de valeur de l’information de la maintenance. » L’application de Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO) met en relation les professionnels du domaine pour dynamiser l’échange de connaissances, de contacts, voire de pièces de rechange ou consommables entre eux. Grâce au Big Data, le réseau social fournit des solutions à près de 10 000 membres répartis 84 pays pour faciliter leur prise de décision et améliorer leur productivité.

Avec un capital s’élevant maintenant à 2,250 millions d’euros, Mobility Work renforce son développement à l’international notamment par « l’acquisition de nouveaux talents pour la start-up qui a déjà vu son effectif tripler en un an, passant de 7 à 22 collaborateurs. » indique Marc-Antoine Talva dans un communiqué. Un avenir prometteur pour cette startup qui aspire à une nouvelle forme de collaboration équitable entre les professionnels de la maintenance.

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *