Blockchain: La start-up française Woleet réussit une levée de fonds d’un million d’euros

En novembre 2018, Woleet a annoncé une levée de fonds d’un million d’euros auprès de OneRagtime, 50partners et Bpifrance. Elle permettra à Woleet d’accélérer sa croissance en France et à l’international dans le domaine de la blockchain.

Vincent Barat, Gilles Cadignan et Clément Pansard, co-fondateurs de Woleet

Vincent Barat, Gilles Cadignan et Clément Pansard, co-fondateurs de Woleet

Avec ce premier tour de table, mené par OneRagtime, auquel ont participé 50 Partners et la BPI, Woleet entend développer sa technologie « d’horodatage de données » au travers de la blockchain et accélérer son déploiement commercial. Fin 2018, Woleet enrichit encore sa plateforme avec une solution de gestion d’identité ouvrant la porte à plus d’usages de la preuve de signature électronique horodatée. Ce nouveau mode de signature, se veut comme une alternative crédible voire supérieure en bien des aspects aux systèmes centralisés leaders du marché de la signature électronique.

L’horodatage d’une donnée dans la blockchain procure trois avantages : immuabilité, sécurité et transparence. Woleet a développé cette technologie afin de générer des preuves d’existence, d’authenticité et de provenance pour les start-up, les PME et les administrations publiques ainsi que les grandes entreprises. Son positionnement horizontal lui permet d’adresser sa solution à tout type d’industrie sans avoir besoin d’adapter son produit.

Créée en 2015 par Gilles Cadignan, considéré comme l’un des pionniers de la blockchain en France, et Vincent Barat, ancien co-fondateur de Capptain revendu à Microsoft, la startup rennaise a su, en l’espace de trois ans, séduire de nombreux acteurs. Aujourd’hui, EDF, Laboratoires Servier, Kering, Mitsubishi, Acciona ou encore la région Bretagne leur font confiance.

« Nous avons été instantanément convaincus par l’équipe de Woleet, tant par sa vision que par son exécution technique et commerciale. Nous avons été particulièrement sensibles à leur apport pour la protection des données sensibles et les échanges sécurisés d’une part mais aussi à leur compréhension et expertise de la blockchain. En bref une pépite ultra prometteuse qui a toutes ses chances à l’international » se réjouit Stéphanie Hospital, fondatrice et CEO de OneRagtime.

« OneRagtime nous accompagne depuis le début du lancement commercial et nous sommes ravis qu’ils poursuivent l’aventure à nos côtés, pour le financement bien sûr mais aussi et surtout pour leurs conseils avisés. La levée va nous permettre d’accélérer la distribution de notre produit mais aussi d’adresser les marchés verticaux tels que la banque et l’assurance, deux secteurs aux données très sensibles à protéger » commente Gilles Cadignan, co-fondateur et CEO de Woleet.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *