Construction: Finalcad annonce une levée de fonds de 40 millions de dollars

Finalcad, spécialisé dans la transformation numérique pour la construction, a annoncé le 13 décembre 2018 une levée de fonds de 40 millions de dollars, emmenée par Draper Esprit avec l’appui de Cathay Innovation et le soutien de Salesforce Ventures.

Jimmy Louchart - président de Finalcad

Jimmy Louchart / Crédit: site web Finalcad 

Aux côtés des investisseurs français existants Serena, Aster et CapHorn Invest, de nouveaux fonds d’investissement internationaux rejoignent Finalcad. Ces nouveaux investisseurs sont le fonds européen de premier plan Draper Esprit, le fonds global de capital-risque Cathay Innovation, ainsi que Salesforce Ventures, le véhicule d’investissement de Salesforce. Ce nouveau tour de table permettra à la société d’accélérer considérablement ses opérations en Europe et en Asie, parallèlement à l’accélération du déploiement de son application conçue pour la mobilité sur le terrain.

Finalcad rappelle dans son communiqué qu’actuellement, 10 000 milliards de dollars sont consacrés à la construction dans le monde, et ce chiffre devrait doubler au cours des 20 prochaines années. Pourtant, l’industrie souffre d’une faible productivité chronique. Selon McKinsey, alors que la productivité a augmenté de 30 % depuis 1995 au Royaume-Uni et en Allemagne, la productivité globale dans le secteur de la construction n’a augmenté que de 7 %. Simultanément, l’adoption des nouvelles technologies a été très faible : l’industrie utilise encore principalement des processus manuels et non numériques. Compte tenu de l’augmentation de la population et du besoin croissant d’infrastructures et de logements dans le monde entier, la nécessité de mettre en place des moyens plus efficaces et plus rentables est des plus pressantes.

Finalcad a été fondée en 2012 par Jimmy Louchart, Joffroy Louchart et David Vauthrin, pour apporter une réponse à ce besoin. La société permet aux entreprises de construction d’améliorer leur efficacité opérationnelle grâce à une plateforme digitale mobile. Les ingénieurs travaux, les chefs de chantier, les architectes et les maîtres d’ouvrage peuvent travailler ensemble via son application mobile, ce qui permet une collaboration sur une grande variété de processus métiers, sur le terrain et dans les bureaux. La société emploie actuellement 170 personnes dans 12 pays et a accompagné plus de 20,000 projets depuis sa création. Parmi ses clients figurent certains acteurs de la construction tels que Shimizu, Eiffage, RATP et PT PP.

« Lorsque nous avons levé notre série B en 2016, nous avions pour projet de passer un cap important en évoluant d’un modèle commercial par chantier à un modèle de transformation numérique à l’échelle de l’entreprise. Cela impliquait de couvrir toutes les activités principales de notre industrie : bâtiment, infrastructures, énergie et concessions. Ce pivot a été accompli et concrétisé par le gain de contrats importants en Europe et en Asie. Cette série C nous permet aujourd’hui de déployer pleinement notre stratégie à l’échelle mondiale. Nous sommes convaincus que cette approche unique porte ses fruits et que la valeur que nous apportons à nos clients est la voie à suivre pour changer la façon dont nous construisons. Nous voulons aider nos clients à avoir un avantage stratégique dans leur environnement concurrentiel. » rappelle Jimmy Louchart, Cofondateur et CEO de Finalcad.

« Chez Salesforce Ventures, nous investissons dans des sociétés qui fournissent des solutions à la pointe de la technologie à nos clients. Après avoir examiné le secteur des Construction Tech, nous avons décidé d’investir dans FINALCAD en raison de sa capacité à innover et de son évolution à l’échelle globale. Nous sommes ravis de proposer des solutions digitales adaptées au secteur de la construction à nos clients. »  ajoute Alex Kayyal, Associé et Responsable Europe, Salesforce Ventures.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *