Renovation Man lève 3 millions d’euros auprès de business angels pour accélérer son développement

La plateforme digitale spécialisée dans les travaux de rénovation a annoncé le jeudi 11 avril avoir réalisé une 2ème levée de fonds auprès de business angels pour renforcer ses équipes, accélérer le développement de sa plateforme et s’étendre sur tout le territoire français.

Jérôme Muffat, CEO de Renovation Man

Jérôme Muffat, CEO de Renovation Man

Renovation Man est la plateforme digitale qui accompagne de A à Z les particuliers dans leurs travaux de rénovation. Elle s’appuie à la fois sur des outils digitaux pour chiffrer rapidement les projets et mieux suivre les travaux et sur un réseau d’Experts Travaux qui sélectionnent les meilleurs artisans sur le terrain et peuvent intervenir chez les clients. Elle aide les clients dans leur gestion des paiements et leur protection juridique. Pour les artisans, la plateforme aide au chiffrage des projets et pour le suivi des travaux et des clients.

La startup a réalisé un deuxième tour de table de 3 millions d’euros auprès de Clément Alteresco (Morning Coworking), Jonathan Benhamou (PeopleDoc), James Blouzard (Wonderbox, WGroup investissements), Bertrand Diard (Talend), Yan Hascoet (Kapten), Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings (PriceMinister, Kernel), Fred Potter (Withings, Netatmo), Nicolas Brusson (Blablacar) et plusieurs autres Business Angels, au terme d’une année de fort développement.

Ces fonds vont permettre à Renovation Man de développer ses équipes. « En 2018 l’équipe est passée de 8 à 20 personnes, nous allons continuer à recruter des profils produits / tech, marketing et d’experts travaux. » affirment Jérôme Muffat et Benoit Charpentier, les cofondateurs.

Ensuite, Renovation Man va pouvoir accélérer le développement de sa plateforme, en mettant à disposition des clients et des artisans des outils digitaux pour simplifier l’ensemble des étapes d’un projet de rénovation (chiffrage automatisé, scan et modélisation 3D, paiement de bout en bout et factures, planning et suivi de chantier…).

Enfin, aujourd’hui essentiellement présente en Ile de France, la startup veut développer son service sur l’ensemble du territoire français. « Cette levée de fonds nous permet de déployer notre réseau d’experts travaux et nos investissements marketing pour développer notre marque et notre service dans toute la France ! » concluent Jérôme Muffat et Benoit Charpentier.

Après une première levée de fonds d’1 million d’euros en juin 2017, Renovation Man a accéléré son activité et termine le premier trimestre de 2019 sur un volume d’affaires plus de 4 fois supérieur au volume d’affaires du premier trimestre 2018, soit une croissance de plus de 300%. Depuis son lancement en juillet 2017, la startup a accompagné près de 4500 particuliers dans la définition de leur projet de rénovation.

Pierre Kosciusko-Morizet et Pierre Krings, cofondateurs de PriceMinister et associés de Kernel Investissements, l’investisseur de la première heure : « Renovation Man est une opportunité unique à plusieurs égards : un marché extrêmement grand, un niveau de satisfaction en rupture totale avec les pratiques actuelles, une attente forte des clients et des artisans, et une équipe qui maîtrise parfaitement son sujet. »

James Blouzard, cofondateur de Wonderbox, leader du marché français des expériences et coffrets cadeaux, présent dans toute l’Europe avec plus de 250M€ de CA, 15 000 partenaires et 3 millions de clients par an : « Qui n’a pas eu de problèmes sur ses travaux ? J’ai décidé de soutenir l’équipe car elle apporte des solutions sur un marché énorme : Renovation Man délivre vos chantiers à l’heure et vous simplifie la vie.  »

Bertrand Diard, cofondateur de Talend, licorne française spécialiste de la data cotée au NASDAQ en 2016, et d’Influans en 2017, start-up spécialisée dans le marketing personnalisé : « Renovation Man met l’innovation et la tech au service des professionnels de la rénovation. L’exploitation de la donnée pour les chiffrages et les outils digitaux mis à disposition permettent aux artisans de se concentrer sur leur coeur de métier : les travaux. »

*Les autres investisseurs sont : Nicolas Von Bulow, Thibaut Revel, Jean-Romain Lhomme, Julien Radic, Maxime Lemarchand, Groupe Ayor, Clément Buyse, Jan Lisman, Othmane Bouhlal, Didier Kuhn, Quentin de Chivré, Jean-René Alonso, Ronan Le Moal, Omar Benmoussa, Wassim Biaz, Karim Kaddoura, Thibault Chassagne, Antoine Le Conte, Nicolas Brusson, Jean-David Blanc, Hamza Benmoussa, , Justin Ziegler, Jean-Marie Hennes, Louis Berlan, Marc Menasé, Olivier Mathiot, Cyril Zimmermann, Stéphane Valorge.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *