Le chatbot Jam lève 1 million d’euros pour soutenir son activité B to B

La société Jam vient de réaliser hier sa deuxième levée de fonds à hauteur d’un million d’euros auprès d’investisseurs institutionnels dont la MAIF. Le but de cette levée est de renforcer l’offre BtoB de Jam, qui va du brand content aux études et sondages, ou plus récemment aux chatbots en marque blanche.

Hugo Lepetit et Marjolaine Grondin, fondateurs de Jam

Hugo Lepetit et Marjolaine Grondin, fondateurs de Jam

Lancé en 2015, Jam s’est rapidement imposé comme le 1er média conversationnel français. Considéré par Facebook comme le chatbot francophone de référence, Jam fédère aujourd’hui une communauté de 600 000 personnes, dont 120 000 au quotidien.

Le tour de table clos en mars 2019 auprès d’actionnaires historiques (le fonds ISAI, ainsi que des Business Angels tels Pierre Kosciusko Morizet et Pierre Krings (fondateurs de Price Minister) ou encore Cyril Vermeulen (fondateur d’Au Féminin) et du fonds MAIF Avenir, va permettre à Jam de poursuivre ses investissements et d’accélérer son expansion en France. « Que cette opération séduise des fonds comme ISAI et MAIF Avenir est un signal fort envoyé au marché et positionne la société comme un acteur majeur à fort potentiel. », analyse Marjolaine Grondin, co-fondatrice de Jam.

« Sur un marché des chatbots en hyper-croissance, nous avons en mains tous les éléments pour réussir : capital technologique, programme de R&D stratégique, agilité et expertise humaine forte. Grâce à cela, nous développons chaque jour l’un des chatbots les plus fédérateurs en France  » commente Loïc Delmaire, co-fondateur.

Cette levée de fonds va donc permettre à la société de développer son activité BtoB, pour permettre aux marques de s’inscrire sur un vecteur encore émergeant : celui du messaging. Pourtant, ce canal est l’une des voies royales pour cibler les 15-25 ans, très présents sur Messenger. Et en effet, Jam accompagne les entreprises dans leur communication auprès des jeunes et leur compréhension de la jeune génération, à travers 3 offres : brand content, sondages, et déploiement de médias en marque blanche.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *