Je veux tout savoir de la transformation numérique !
Pour lire l’intégralité des articles issus du magazine bimestriel, identifiez-vous. Vous accéderez ainsi aux articles premium, aux exclus web et vous pourrez télécharger l’ensemble de nos ressources en un clic.
Pour recevoir le magazine chez vous, abonnez-vous !
Je m'identifie

Stereograph lève 2 millions pour vous faire voir le monde en 3D

Article-stereograph

Stereograph propose une série de solutions 3D pour la visualisation de projets architecturaux et le management d’infrastructure.

 

Stereograph est une start-up spécialisée dans l’édition de logiciels 3D. De Lille, où elle a été fondée en 2008, à San Francisco, où elle a installé un bureau fin 2013, la jeune pousse propose une série de solutions 3D pour la visualisation de projets architecturaux et le management d’infrastructure. 

La société vient d’annoncer le closing d’un tour de table dont le montant s’élève à 2 millions d’euros. Cette opération a été effectuée auprès d’un pool d’investisseurs financiers régional et national composé de Pléiade Venture et Nord France Amorçage et vient clore un long processus. « Comme nous n’étions pas pris à la gorge pour cette levée de fonds, nous avons pris le temps de la réflexion afin de trouver les investisseurs qui nous correspondent et nouer avec eux un véritable partenariat », explique Christophe Robert, Président de Stereograph.

Grace à cette augmentation de capital, la start-up qui s’était jusqu’alors autofinancée, va pouvoir se donner les moyens de ses ambitions : développer sa présence à l’international, notamment aux Etats-Unis et accélérer la commercialisation de sa gamme de services et logiciels. La société, qui compte une vingtaine de salarié(e)s devrait donc voir ses effectifs s’étoffer explique son président, qui précise : « en France, quoi qu’on en dise, il y a pas mal de compétitivité et de vrais ingénieurs de qualité, nous allons donc puiser dans ce vivier pour mener à bien notre croissance».

Après 8 ans d’existence, Stereograph revendique un portefeuille de clients grands comptes repartis dans le secteur de la promotion immobilière et de l’architecture (HOK, SOM, Zaha Hadid, etc.), du luxe (Dior, etc.) ou encore de lʼindustrie (Total).


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *