Grace à cette levée de fonds la jeune pousse entend continuer le développement d’un pancréas bio-artificiel, destiné aux diabétiques de type 1, jusqu’à l’entrée en phase clinique chez l’homme (estimée à 2015). […]