Edusign lève un million d’euros pour diviser par cinq la gestion administrative

Edusign, entreprise spécialisée dans la gestion de documentation administrative et dans l’émargement digital vient d’annoncer une levée de fonds d’un million d’euros auprès de Shapr Venture et différents business angels. Créée à Lille pendant la pandémie, la start-up va profiter de ce financement pour accélérer sa croissance et perfectionner son produit.

Grégoire Chantegrel, Elliot Boucher et Dylan Teixeira, co-fondateurs d'Edusign.

Grégoire Chantegrel, Elliot Boucher et Dylan Teixeira, co-fondateurs d’Edusign.

La pandémie, qui a rendu l’accès aux établissements de formation impossible durant de long mois, a mis en lumière le besoin du cours en distanciel et de l’accès à la formation digitale afin d’assurer une continuité dans le système éducatif et celui de la formation. Ce boom du digital a totalement modifié notre comportement d’apprentissage ainsi que notre réticence à se former via internet. Un accès facilité qui a permis la démocratisation des formations et cours en ligne a entraîné la numérisation de millions de documents qui étaient jusque-là stockés dans des espaces physiques dédiés.

En effet, la majeure partie des acteurs de la formation utilisent des outils et des méthodes de gestion administrative que nous pouvons aujourd’hui considérer comme « obsolètes ». Organisme de formation, entreprise ou institution, il n’est pas rare d’être confronté à des difficultés venant de tâches administratives mal gérées pour cause de documentation massive. Le suivi des processus administratifs, qui reste pourtant la clef d’une bonne gestion administrative, peut lui aussi s’avérer particulièrement délicat et compliqué dès lors que les informations ne sont pas centralisées.

C’est la demande qu’Edusign a su identifier en proposant une solution digitale permettant de diviser par 5 le temps accordé à la gestion de documentation administrative. D’abord spécialisée dans l’émargement digital, l’entreprise créée en 2020 par Elliot Boucher, Dylan Teixera et Grégoire Chantegrel a concentré son offre sur la formation en permettant une centralisation de la documentation bien relative à ce domaine. La levée de fond d’un million d’euro permettra à Edusign de développer ses solutions : émargement, tests à distance, signatures de documents, autant de fonctionnalités compatibles avec les applications les plus utilisées du secteur : Teams, Zoom, Google, Slack … Tout en garantissant l’impossibilité de fraude d’identité avec des solutions innovantes telles qu’un QR Code renouvelé toutes les 5 secondes. De plus, cette levée de fond permettra également de recruter de nouveaux profils nécessaires au bon développement de la start-up.

« Nous sommes fiers d’obtenir les soutiens financiers et stratégiques utiles à l’accélération de Edusign, affirme Elliot Boucher, cofondateur d’Edusign. Cette levée permettra de recruter les talents nécessaires à la démocratisation de la gestion automatique, numérique et intuitive des signatures électroniques en formation. Nous continuerons à développer le futur de l’administratif dans l’éducation, pour nos 500 000 utilisateurs et ceux à venir. »


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *