Nespresso France se focalise sur l’insertion des jeunes

Nespresso, la filiale de Nestlé en France mène une approche RSE qui se concrétise à travers diverses actions. Objectif : avoir un impact social plus important sur l’insertion professionnelle, et engager des collaborateurs dans cette démarche.

A lire aussi : le « Cahier spécial : le futur du Retail » et ses témoignages de retailers.

Deep Tech : Nouvel Eldorado français ?

Hélène Gemähling, directrice des Ressources humaines de Nespresso France.

« Nous avons démarré un engagement sociétal avec des axes concrets chez Nespresso France depuis maintenant quelques années, explique d’entrée Hélène Gemähling, directrice des Ressources humaines de Nespresso France depuis cinq ans. Nos collaborateurs sont jeunes en âge, d’une trentaine d’années en moyenne, mais aussi dans leur expérience professionnelle. »

Pour les engager et jouer un rôle, le groupe a souhaité s’inscrire dans une démarche d’aide aux plus jeunes dans leur recherche d’emploi. « L’idée n’est pas obligatoirement par la suite de les recruter chez Nespresso France, mais de les aider à la fois en menant des ateliers de préparation aux entretiens d’embauche par exemple, ou en développant des ateliers avec la Mission locale de Paris, tout au long de l’année, et avec les associations « Un stage et après » (parcours d’une semaine en entreprise pour collégiens) ou Wake Up Café (insertion sociale post-incarcération).

« Au total, en 2019, 150 personnes ont été accompagnées par Nespresso France via ces actions concrètes avec plus d’une trentaine de nos collaborateurs concernés, précise la dirigeante. C’est important et naturel que nous jouions un rôle dans cet écosystème. Cela fait partie aussi de notre mission de mettre au service des jeunes en difficulté le talent de nos équipes. » Un temps pris sur leur temps de travail (4 demi-journées par an).

Sur la partie Environnement, le groupe reste par ailleurs très engagé sur tout ce qui est développement durable (recyclage des capsules) depuis près d’une dizaine d’années. « Il est indispensable d’avoir des engagements forts dans tous ces domaines, ajoute la DRH, qui reconnaît que de plus en plus de candidat-e-s veulent vérifier l’adéquation entre leurs valeurs et leurs actions. « Les jeunes notamment l’expriment clairement. Cet engagement et notre parole dans ces domaines sont un facteur d’attractivité et de rétention des talents », ajoute-t-elle.

Début 2019, Nespresso a inauguré une boutique à La Rochelle (photo), la 5ème dans le Sud-Ouest, en partenariat avec le Groupe Bertrand qui vise à créer un réseau de boutiques en régions (initié en 2017). Celle-ci intègrera un espace recyclage. Une fois les capsules collectées, le marc et l’aluminium (100 % recyclable) sont séparés, puis réutilisés : biogaz et compost pour le marc ; nouveaux objets comme des voitures, vélos et… autres capsules Nespresso pour l’aluminium.

Début 2019, Nespresso a inauguré une boutique à La Rochelle (photo), la 5ème dans le Sud-Ouest, en partenariat avec le Groupe Bertrand qui vise à créer un réseau de boutiques en régions (initié en 2017). Celle-ci intègrera un espace recyclage. Une fois les capsules collectées, le marc et l’aluminium (100 % recyclable) sont séparés, puis réutilisés : biogaz et compost pour le marc ; nouveaux objets comme des voitures, vélos et… autres capsules Nespresso pour l’aluminium.

En 2020, le groupe poursuivra également, et à une plus grande échelle, son partenariat avec l’association Duoday, qui permet à des personnes en situation de handicap d’être accueillies une journée dans les boutiques Nespresso. En projet, le groupe compte proposer à chaque boutique de s’ancrer dans son environnement local, en choisissant une association avec laquelle elle souhaite collaborer.

Des relations tissées avec le corps enseignant

L’an prochain, certaines boutiques pourront également accueillir, pour la première fois, des enseignants quelques jours pour leur permettre d’être en prise directe avec le monde de l’entreprise. « Nous avons prévu un programme de trois jours chez Nespresso France : une journée avec les fonctions support, une journée en boutique et une journée sur le terrain avec un responsable de secteur. Notre idée est d’aider le corps enseignant à avoir une meilleure compréhension de nos métiers, afin d’être un porte-parole efficace auprès des élèves. »

A lire aussi : Le dossier éthique et numérique 

Plus largement, au-delà de cet engagement sociétal, le groupe a lancé mi-2019 une campagne auprès de l’ensemble des collaborateurs pour les sensibiliser à la gestion de leur boîte mail, à la fois pour l’aspect environnemental, mais surtout en vue de favoriser les échanges entre eux. « A certains, nous avons fourni un outil de mesure pour qu’ils perçoivent leur façon de l’utiliser et de suivre l’impact de leurs actions. Car c’est l’addition d’actions individuelles qui nous permettra ensemble d’évoluer. C’est un travail de longue haleine pour aboutir à cette prise de conscience, mais il est important de diffuser ce type de bonnes pratiques », conclut Hélène Gemähling, pour qui les outils collaboratifs que l’entreprise utilise n’empêchent surtout pas le contact direct.

Pour cette opération DétoxMail, Nespresso a été récompensé par le Prix Monster Innovation et Les Awards du Bien-être au travail. Pour rappel, chaque année, 13,6 tonnes de CO² sont produites par l’échange des mails dans une entreprise de 100 personnes… Enfin, selon une étude du cabinet McKinsey, cette gestion représente près de 28 % du temps de travail d’un collaborateur (soit environ 2,5 heures pour 120 mails traités par jour)…

Nespresso France en chiffres

  • 1 400 collaborateurs, dont environ 400 en Ile-de-France, le reste notamment en région lyonnaise et dans toute la France (métiers de la relation client, force de vent, équipes digitales, data analytics, finances, supply chain…).
  • Près de 80 % d’entre eux sont en lien direct avec la clientèle.
  • Nespresso est présent dans 76 pays et compte plus de 13 500 collaborateurs. En 2017, l’entreprise gérait un réseau de plus de 700 boutiques. En France, le groupe souhaite doubler son réseau d’ici à 2020 où il compte aujourd’hui plus de 40 boutiques (moyenne d’âge 30 ans en boutique).

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *