Start-up : La guerre des cerveaux

Le 1er avril, le Canada lancera le premier programme au monde, Start-Up Visa, afin de recruter des entrepreneurs immigrants, créer de nouveaux emplois et soutenir la croissance économique.

Dans la même logique, le président Obama serait favorable à la création d’un visa spécialement dédié aux créateurs de start-up du monde entier, désireux de venir s’installer sur le sol américain… ou d’étudiants étrangers désireux d’y rester.

 


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.