[Emplois] Agicap souhaite recruter entre 300 et 500 collaborateurs en 2022

En mars 2021, le fonds californien Greenoaks Capital, présent au capital de Deliveroo, Robinhood ou Discord, investissait 100 millions de dollars (84 millions d’euros) dans la start-up lyonnaise Agicap, qui développe depuis fin 2016 un logiciel de gestion de trésorerie qui permet de centraliser l’information instantanément, et aurait, selon Clément Mauguet, le cofondateur « capacité à faire parler les chiffres. Notre solution agrège en temps réel la trésorerie disponible en faisant des scénarios prédictifs. C’est un outil de gestion des PME par la trésorerie ».

Clément Mauguet Agicap Né dans la tête de Clément Mauguet diplômé d’emlyon, de Sébastien Beyet, ingénieur CentraleSupelec et Lucas Bertola, diplômé de Supinfo, la solution innovante d’Agicap, qui permet donc de centraliser les flux de trésorerie de l’entreprise en automatisant les tâches, permettrait aux dirigeants de TPE/PME de se concentrer sur l’essentiel : l’analyse et la prise de décision.

À lire aussi : Komposite recrute 20 nouveaux collaborateurs

Agicap met le cap au Royaume-Uni

Pleine de promesses la start-up très innovante -qui se rémunère via des abonnements mensuels de 140 euros/mois à plusieurs milliers d’euros- n’a pas tardé à convaincre des TPE/PME et a aiguisé très tôt l’appétit de fonds comme BlackFin, Capital Partners ou Partners, puisque la levée de fonds de mars 2021 était consécutive à deux premières levées de fonds.

Une troisième levée de fonds qui lui a donc permis d’intensifier le rythme effréné de recrutements puisque Agicap est passé de 100 collaborateurs début 2021 à 500 en fin d’année, dont 200 au siège social lyonnais. Un rythme fou pour alimenter les équipes à l’international où la start-up réaliserait la moitié de son chiffre d’affaires en Allemagne, en Autriche, en Espagne, en Hollande, en Italie. « On aimerait créer des Licornes dans chaque pays. Nous attaquons cette année le Royaume-Uni », souligne Clément Mauguet qui se dit convaincu que « la problématique de cash-flow des entreprises de moins de 200 salariés est universelle ».

Selon lui Agicap enregistrerait aujourd’hui plus de 5 000 clients et en viserait 10 000 dans un horizon de deux ans. Un développement fulgurant -il ne communique aucun chiffre d’affaires- qui devrait nécessiter selon lui le recrutement de 300 à 500 nouveaux collaborateurs en 2022, des profils divers pour continuer d’accompagner la croissance de la Fintech qui rêve tout simplement de conquérir l’Europe.

 

Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.