L’agence Alegria.tech lève 500 000 euros pour aider les entreprises françaises à innover grâce au Nocode

L’agence française Alegria.tech a annoncé le 25 mars une levée de 500 000 euros pour démocratiser le Nocode auprès des entreprises françaises, cette nouvelle approche qui bannit le langage informatique pour rendre le développement de projets technologiques plus facile. 

Francis Lelong, Christelle Curcio, Chief et Thomas Bonnenfant, fondateurs d’Alegria.tech.

Francis Lelong, Christelle Curcio, Chief et Thomas Bonnenfant, fondateurs d’Alegria.tech.

Alegria.tech continue à démocratiser cette nouvelle technologie grâce à l’appui de plusieurs investisseurs du milieu de la Tech française. Avec cette 1ère levée, l’agence vise un double objectif : soutenir l’accélération de la croissance du Nocode et recruter une équipe pour permettre aux entreprises françaises de transformer leurs idées en projets plus simplement. 

Alegria.tech a vu le jour en décembre 2020 en se basant sur le constat que les entreprises ont toutes de grandes idées à réaliser mais qu’elles rencontrent de nombreuses difficultés pour les mettre en œuvre. Grâce à la technologie du Nocode, les trois fondateurs d’Alegria.tech – Francis Lelong, CEO, Christelle Curcio, Chief Makers Officer, Thomas Bonnenfant, COO – leur permettent d’accélérer leur transformation digitale en gommant tous les blocages et les appréhensions techniques dans la réalisation de leurs projets.

Forts de ce premier tour de financement, l’objectif à court terme est de recruter une équipe experte et motivée qui permettra de rendre le logiciel accessible à tous. Mais l’agence ne compte pas s’arrêter là ; Alegria.tech souhaite répondre au besoin d’une vision positive et rafraîchissante de la Tech en diffusant en Europe sa méthode basée sur l’atmosphère rassurante et intuitive du Nocode dans la gestion de projet auprès des grands comptes et PME. 

La levée a été structurée par  le cabinet Gramond & Associés et menée auprès d’investisseurs influents du milieu français du numérique dont, notamment, Denis Thebaud (Qobuz), Pierre Kosciusko-Morizet (Price Minister), Thomas Rebaud (Meero) ou encore Rand Hindi (Snips, Zama). 

Depuis sa création, l’agence renforce ses effectifs en continu pour répondre à l’enthousiasme du marché et à l’accélération des projets Nocode. Alegria.tech a récemment lancé une large campagne de recrutement pour venir renforcer ses rangs actuellement composés de 25 collaborateurs. Ce sont 35 nouvelles pépites qui sont recherchées activement : Nocode Project Leaders, Nocode Makers, Community Builder, Web & Brand Designer, UX/UI Designers, commerciaux et Customer Success Manager.

« Nous avons une réelle volonté de soutenir les grandes ambitions des entreprises en démocratisant le Nocode au niveau européen. Les retours enthousiastes de nos clients et l’engouement très fort du marché ces derniers mois nous confortent dans cette idée », explique Francis Lelong, cofondateur et CEO d’Alegria.tech. « Nous entrons dans une nouvelle ère du progrès technique, et cette levée de fonds démontre l’intérêt de plus en plus fort des investisseurs pour cette techno qui vient bousculer celle du code. Nous sommes fiers de pouvoir compter sur leur soutien dans cette grande aventure. Faire le choix du Nocode aujourd’hui, c’est faire le choix de libérer la créativité de ses équipes et recommencer à créer plus rapidement et à moindre coûts qu’avec un développement traditionnel. »

Pour accompagner les entreprises dans leur transformation, Alegria.tech met ses solutions Nocode au service de leurs idées. En développant sa propre méthodologie – équation entre Design thinking, Agilité et outils Nocode -, l’agence a pour objectif de créer un standard efficace, réplicable et scalable afin de proposer un modèle unique aux entreprises et de leur donner la possibilité de développer des solutions digitales 100% personnalisées, plus rapidement, plus simplement tout en limitant les coûts. 

Pour rendre ces solutions digitales accessibles à tous, Alegria.tech s’est entourée d’une équipe pluridisciplinaire et passionnée, mais aussi de partenaires privilégiés (Master Partners) comme Unqork, plateforme Nocode à destination des grands comptes permettant de créer des applications complexes, Minsar, qui permet de créer facilement des expériences en réalité augmentée ou virtuelle, Integromat, plateforme d’automatisation pour créer des workflows et connexions entre applications via les API, ou encore Webflow, outil de création de sites web sans code avec gestion de bases de données et e-commerce. Alegria.tech s’appuie également sur une sélection d’outils diversifiée et pointue disponibles dans l’écosystème Nocode comme Airtable, Webflow, Bubble ou encore Zapier.

L’approche Nocode permet de créer des logiciels, sites et applications de manière intuitive via des interfaces graphiques. En se délestant de la nécessité de coder, cette approche permet aux entreprises d’être plus agiles, de diviser par trois le temps de création d’une application et de réduire au moins par deux les coûts associés. 

Selon Gartner, d’ici 2024, 500 millions d’applications seront créées. Mais, avec seulement 0,3% de la population mondiale sachant coder, ce besoin ne pourra pas être satisfait par les méthodes de programmation traditionnelles. De fait, on estime que 65% de ces applications seront développées via des outils Nocode comme les logiciels de gestion (ERP, CRM, etc.), places de marché (marketplace), applications mobiles, sites internet, portails clients, outils analytiques…


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Praesent venenatis ut luctus elit. Donec dolor. venenatis,