Casino digitalise massivement le point de vente via une startup de l’IA

Objectif expérience client et ventes pour l’enseigne. Casino s’allie à la startup Belive.ai pour équiper ses magasins de caméras « intelligentes » pour remédier notamment aux ruptures en rayon.

Casino s’allie à la startup Belive.ai Comme d’autres secteurs traditionnels, la grande distribution est engagée dans un vaste plan de transformation digitale. C’est le cas de l’enseigne Casino (Monoprix, Franprix…), qui mène différents projets en collaboration avec des startups.

Monoprix, une marque du groupe, mène notamment des expérimentations dans le domaine du magasin autonome. Son concept de boutique baptisé BlackBox s’appuie ainsi sur la technologie de la startup Shekel Brainweigh.

 

De l’analyse d’image pour détecter les ruptures en rayon

Pour ses rayons, Casino dispose également d’un autre partenariat fort avec la startup française Belive.ai, éditeur d’une solution d’intelligence artificielle à destination du retail, Liveshop.AI. Les deux entreprises ont officialisé un partenariat.

Il vise à équiper à terme la totalité des supermarchés et hypermarchés Casino de caméras dites « intelligentes ». Ces capteurs vidéo sont déjà présents dans 10 magasins de l’enseigne. Leur fonction est de détecter des anomalies en rayon.

Pour Casino, il s’agit, grâce à ces caméras connectées à un système d’analyse d’image par IA, de résoudre les « principaux irritants » pour les consommateurs. Cette technologie vise en particulier à détecter automatiquement les ruptures en rayon et l’absence d’étiquettes prix.

Casino ambitionne « d’améliorer ainsi significativement l’expérience client », et donc aussi de dégager un incrément de revenus en déclenchant un réapprovisionnement des rayons en cas de rupture.

Les premiers tests dans les 10 magasins Casino ont ainsi permis de réduire de 50 à 60% les ruptures de stock en rayon. Cédric Osternaud, directeur général exécutif E-commerce et Innovation, met aussi en avant une réduction de 90% des prix manquants en rayon permise par Liveshop.AI.

100 magasins équipés dès fin 2021

Ce n’est cependant pas les seuls bénéfices attendus par l’entreprise de ce recours à l’intelligence artificielle. L’objectif est également de « massifier en temps réel des datas produits afin d’améliorer la connaissance des attentes des consommateurs pour les fournisseurs et les producteurs, dans le but de mieux répondre aux attentes des clients. »

Après cette première phase d’expérimentation jugée réussie, Casino prévoit donc de déployer Liveshop.ai dans 100 magasins d’ici fin 2021. Et à la fin de l’année prochaine, c’est l’ensemble du parc de supermarchés et hypermarchés qui sera équipé.

L’introduction d’une nouvelle technologie en magasin s’accompagne aussi d’une évolution des processus et compétences. Les alertes émises par l’IA modifient en effet le travail des collaborateurs, qui interviendront par exemple en fonction des incidents détectés en rayon.

Casino évoque ainsi une « évolution des métiers en magasins », et la création de nouveaux métiers. Parmi ceux-ci, des postes de « pilote flux approvisionnement » et d’employé « commercial polyvalent ». Un accord en ce sens a d’ailleurs été signé en février avec les partenaires sociaux.

Pour la directrice générale de Casino, Tina Schuler, ce déploiement constitue une « première mondiale ». Celui-ci pourrait toutefois faire des émules. D’autres enseignes testent Liveshop.AI, parmi lesquelles Système U. Début 2020, son président Dominique Schelcher annonçait une expérimentation avec Belive.ai.


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *