Le CRIP accueille 3 500 jeunes filles de 3eme en stage

Le CRIP a souhaité créer une initiative pour sensibiliser les jeunes filles à leurs métiers. Le groupement de 13000 membres, responsables infrastructure, technologies et production IT de 350 grandes entreprises, lance ainsi un appel à l’accueil de 3500 jeunes filles de 3ème pour les sensibiliser à la féminisation des effectifs.

Le constat

3500 stages

Les membres du CRIP constatent et déplorent une pénurie croissante de compétences pour un secteur qui, pourtant, recrute énormément. Outre la réelle tension que connait le secteur, ils notent que seulement 15% des femmes ayant suivi une formation portant sur les systèmes d’information travaillent effectivement sur ce secteur technique après l’obtention de leur diplôme. Par ailleurs, 28% des élèves ingénieurs sont des filles et seulement 16% étudient dans le numérique (source : baromètre CGE et Femmes@Numérique).

Dans l’univers professionnel, 30% des femmes travaillent dans le secteur numérique mais pas plus de 15% travaillent dans des fonctions techniques (source Femmes@Numérique).

A lire aussi : L’évolution de l’égalité homme-femme dans le numérique, rencontre avec Frédérique Liaigre

La proposition

Les membres du CRIP souhaitent organiser l’accueil en stage de 3500 jeunes filles de 3ème pour les sensibiliser aux métiers des infrastructures technologiques.

Puisque l’éloignement des femmes aux métiers liés aux systèmes d’information débute dès le collège, le CRIP propose de mettre en relation, via ces stages des jeunes femmes avec des personnalités inspirantes en entreprise.

Par cette initiative, les organisateurs souhaitent mener une double sensibilisation : des jeunes filles pour qu’elles voient les enjeux, les intérêts et opportunités d’une carrière dans ce domaine ; des entreprises pour qu’elles adaptent leur façon d’intégrer les talents, qu’elles améliorent leur prise en compte de ceux-ci au quotidien.

Cette action est menée en partenariat avec Femmes@Numérique qui fédère les nombreux acteurs privés, publics et associatifs afin d’impulser une dynamique collective, de soutenir les initiatives les plus impactantes et de participer aux réflexions prospectives et aux affaires publiques. « Il est impératif de penser la sensibilisation aux enjeux et aux débouchées des filières numériques dès les 1ères étapes d’orientation et le stage de troisième est l’outil parfait pour rapprocher les filles des entreprises à la recherche de leurs futurs talents » : Peggy Vicomte, déléguée générale Femmes@Numérique

Pour Sylvie Roche, directrice générale du CRIP : « La féminisation des effectifs dans les infrastructures informatiques est l’une des réponses à la pénurie de compétences que nous anticipons »

En savoir plus sur le site de Femmes@Numérique


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Commentaire

  1. par FredSnow

    Bonjour,
    quelle est la procédure pour consulter le détail de ces 3500 Offres et postuler ?
    Date de stage de ma fille du 6 au 10 Février ça ne laisse pas beaucoup de temps