Cybersécurité : le Gouvernement lance trois appels à projets

Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la transition numérique et des communications  électroniques, était en visite  à Lille au Forum International de la Cybersécurité (FIC) le 9 septembre dernier, évènement phare réunissant l’ensemble des acteurs de la cybersécurité, tant en France qu’au  niveau européen et international. 

La cybersécurité est devenue un enjeu décisif d’une société de plus en plus numérisée et  connectée. La numérisation de l’économie et de pans entiers de la vie des Français est porteuse  de progrès mais aussi de risques pour la sécurité, la protection de la vie privée et des données  personnelles, nos infrastructures vitales, nos administrations et nos entreprises. Ces tendances  se sont amplifiées avec la crise sanitaire, qui a mis à l’épreuve la résilience de nos acteurs  économiques et bouleversé les modes de production, avec notamment l’essor massif du  télétravail. La vulnérabilité des systèmes informatiques est désormais l’enjeu de chacun,  citoyens, administrations et entreprises. 

Découvrez tous nos articles sur le Forum International de la Cybersécurité

Pour répondre à ces enjeux, le Gouvernement met en œuvre une stratégie d’accélération en  matière de cybersécurité, dans le cadre de France relance, annoncée le 18 février dernier par  le Président de la République. Cette stratégie, dotée d’un budget de 1 039 M€, dont plus de  700 M€ d’argent public (notamment via le Programme d’investissements d’avenir et plan  France Relance vise à accompagner le développement de la filière française et s’articule autour  de 5 axes : 

  1. Développer des solutions souveraines et innovantes de cybersécurité ; 2. Renforcer les liens et synergies entre les acteurs de la filière ; 
  2. Soutenir la demande (individus, entreprises, collectivités et Etat), notamment en  sensibilisant mieux tout en faisant la promotion des offres nationales ; 
  3. Former plus de jeunes et professionnels aux métiers de la cybersécurité, fortement en  déséquilibre ; 
  4. Soutenir le développement des entreprises de la filière via un abondement en fonds  propres. 

Cette stratégie se trouve aujourd’hui dans sa phase d’opérationnalisation

A l’occasion de son déplacement, Cédric O a présenté les trois Appels à projets (AAP), lancés dans ce cadre de cette stratégie :  

– Un premier AAP visant à soutenir le développement de technologies innovantes et  critiques en cybersécurité (détection des cyberattaques, solutions de chiffrement, …). Il s’inscrit dans le premier axe de la stratégie d’accélération et sera clôturé le 15 octobre.  Le public visé correspond à la fois aux entreprises uniques mais aussi aux consortiums industriels ou collaboratifs (c’est-à-dire impliquant des laboratoires de recherche) ; 

– Un deuxième AAP soutenant la mutualisation de données de cybersécurité entre les  différents acteurs du secteur afin de développer la connaissance des menaces. Il  s’inscrit dans le deuxième axe de la stratégie d’accélération, et sera notamment mis en  œuvre au sein du Campus Cyber, qui ouvrira ses portes à l’automne 2021. Il sera clôturé  le 16 novembre. Le public visé correspond à des consortiums industriels ou collaboratifs  apportant à la fois des données diverses et une capacité pointue de traitement ; 

– Un troisième AAP visant à soutenir les projets innovants sur le Campus Cyber. S’inscrivant dans les axes 1 et 2 de la stratégie, cet appel sera clôturé le 29 octobre. Le  public visé correspond à la fois aux entreprises uniques mais aussi aux consortiums industriels ou collaboratifs membres du Campus Cyber. 

Au total, avec ces trois appels à projets, plus de 250 M€ de financements publics issus du  quatrième programme d’investissement d’avenir seront mobilisés.  

 


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *