Retour sur le Workshop digital « 5G : Comment passer de l’expérimentation à l’industrialisation ? »

L’année 2020 aura été caractérisée par un débat sur la 5G avant tout tourné vers le grand public. Ce « bruit » a beaucoup éclipsé les préoccupations des entreprises sur l’emploi professionnel de la technologie, notamment dans une optique BtoB. Pourtant, de nombreux secteurs voient aujourd’hui émerger des cas d’usages innovants : entrepôts, usines, smart city, énergie, logistique portuaire, industrie minière, retail… les exemples se multiplient en Europe et dans le reste du monde. De quoi inspirer celles qui s’interrogent encore, alors que l’année 2021 va être clé afin de réinventer des activités à l’aune de la crise et orienter des investissements pour apporter de nouvelles réponses aux entreprises sous fortes contraintes opérationnelles.

A l’occasion du workshop digital Alliancy « Les défis du nouveau monde » organisé en mars, nos invités DSI, CTO, Directeurs de l’innovation ont échangé sur les besoins des organisations pour se lancer dans l’aventure de la preuve de concept 5G et leurs attentes quant à la disponibilité de l’ensemble des fonctionnalités qui font de la 5G une technologie prometteuse. Quels sont les besoins auxquels il faut absolument répondre ? Quelles réponses apporter en favoriser l’industrialisation ?

Thierry Borgel, DSI digital, Icade

« La 5G a fait l'objet d'un Groupe de Travail au Cigref. Ce qu'il en ressort, c'est qu'aujourd’hui, nous sommes encore dans une phase d’éducation, voire de séduction à la 5G. Mais à termes, elle va potentiellement créer de nouveaux métiers pour les entreprises ainsi que des changements de business models et des problématiques structurelles qu’il faut appréhender sur le temps long. Les POC vont encore durer pendant encore deux à trois ans pour essayer de s’approprier les technologies, de voir les appareils compatibles évoluer, les fréquences se libérer. Les meilleurs commenceront à industrialiser des choses après cette phase et pourront proposer des vrais facteurs de différenciation. C’est parfois perçu comme un sujet réseau alors que c’est plus stratégique que cela : la 5G amène indubitablement des gains d’efficacité et sera même, encore au-delà, un vrai différenciant business pour des secteurs très différents les uns des autres, du commerce à l’immobilier. A l’avenir, maîtriser la 5G permettra certainement des gains de parts de marchés. »

Edouard Castellant, Directeur Général France, Nokia Entreprise

« Malgré sa complexité, on sait que la technologie 5G fonctionne bien et apportera une véritable révolution en comparaison des technologies précédentes. Bien sûr, il faut que les industriels réfléchissent à la finalité des usages associés. Mais en réalité, cette réflexion doit se formaliser à travers la formation, le développement et le test de ces usages. C’est un processus qui prend du temps, certes, mais qui est réellement important pour toute organisation qui pressent que cette technologie pourrait lui être utile. Il faut y investir du temps et des ressources, humaines comme financières. »

Cyril Chédot, Chef de la planification de l’aménagement du territoire, Port du Havre

« La difficulté avec la 5G, c’est qu’il nous faut aller vite tout en prenant notre temps dans la relation avec les industriels. Ces derniers ressentent généralement un tiraillement entre l’envie de vouloir faire vite pour tester certaines solutions et la nécessité de rester prudents. Tant que la feuille de route complète de la 5G sur le long terme n’est pas connue, il est difficile de bien calibrer les investissements. Un acteur comme le Port du Havre doit leur apporter cette compréhension et les aider à se diriger vers le bon cap. »

Guillaume de Lavallade, Directeur Général, Hub One

« Beaucoup d’entreprises font face, à plus ou moins grande échelle, à un concurrent chinois et chacune de ces entreprises risque fortement de se laisser dépasser rapidement. A titre d’exemple, il circule actuellement sur les réseaux une vidéo qui illustre l’utilisation de la 5G dans le port de Shanghai. Nous n’avons plus le temps d’attendre pour, nous aussi, déployer la 5G ! L’enjeu de la réindustrialisation et du plan de relance en France ne se jouera pas en 2027, il doit se jouer dès à présent. »

Nicolas Decré, Head of WAN & Voice Solutions, Stellantis (ex-PSA)

« Partir bille en tête avec les besoins les plus complexes ne semble pas la meilleure solution du fait de la maturité des fonctions avancées de la 5G. Il s’agit plutôt de tester des cas d’usages dès aujourd’hui avec ce que la 5G sait déjà proposer de manière industrialisée, voire sur le réseau 4G, lequel permet déjà de tester des modèles avancés en mode privatif par exemple. C’est pourquoi, avant de lancer un POC, je crois qu’il faut faire un tour d’horizon des besoins métiers et les confronter à la réalité de ce que peuvent proposer opérateurs et constructeurs télécoms afin d’élaborer différents scénarios de déploiement de la 5G. »  

Olivier Doit, Head of Network, Security & Voice, Stellantis (ex-PSA)

« Slicing, edge computing, réseaux privatifs… La 5G est pleine de promesse et va sans doute nous accompagner pendant de longues années. C’est pourquoi il faut se lancer dès aujourd’hui, mais étape par étape. Si l’on est intéressé par les réseaux privés, par exemple, on peut les tester en 4G dès maintenant afin de se préparer à une future 5G privative ou hybride. Le tout est d’en tirer de la valeur : nous, industriels, n’avons pas besoin de tester de nouvelles technologies pour la beauté du geste mais bien pour apporter es bénéfices. Les éléments technologiques en suspens – harmonisation de la régulation, slicing, etc. - sont très importantes mais elles se poseront dans un second temps. A l’heure actuelle, nous devons répondre à des problèmes plus immédiats. »

Stéphane Gervais, VP innovation stratégique et smart data, Lacroix Group

« La 5G est une énorme source d’innovation, notamment dans notre secteur de l’IoT en B2B. Un des défis est de passer de la preuve de concept (POC) à la preuve de valeur (POV). En effet, le champ des possibles est tel qu’il faudra rapidement focaliser nos ressources et nos efforts sur ce qui nous sera vraiment utile. Je ne crois pas que la France soit en avance sur la 5G en entreprise et, si nous ne nous dépêchons pas, d’autres le ferons depuis leur pays et viendront nous concurrencer en France dans un second temps. »

Hacene Lahreche, Directeur connectivités pour la transition numérique, SNCF

« Il ne faut pas oublier que, il y a encore très peu de temps, les industriels n’avaient accès qu’à de la 2G pour des réseaux privés. Pour beaucoup d’entre eux, la 5G est un sujet totalement nouveau et tout reste à inventer. Aujourd’hui, l’un des grands enjeux est de créer des synergies entre opérateurs et industriels afin de mutualiser l’obligation de couverture des premiers et les besoins liés aux usages de la 5G en entreprise des seconds dans les zones qui ne sont pas encore couvertes en 5G. »

Eric Remond, Directeur Avant-Vente de la division Télécoms, AKKA Technologies

« La 5G est bien plus qu’une simple évolution technologique. Elle ouvre de nouveaux cas d’usages disruptifs de connectivité (comme les véhicules autonomes, les opérations agiles de production et la télémédecine) et des cas d’usages innovants de connectivité de masse (comme l’Internet des Objets, les smart cities et les smart grids). La 5G implique directement les acteurs industriels et plus uniquement les équipementiers et les opérateurs. Chez AKKA, nous accompagnons nos clients industriels dans ces nouveaux usages de la 5G, qui vont bien au-delà de la partie télécoms et intègre plusieurs briques technologiques à la fois : 5G, Internet des Objets, Data Intelligence, Cloud et Edge Computing. »

Frédérique Liaigre, Présidente, Verizon France

« Dans une étude publiée par Verizon en janvier 2021 et réalisée par le cabinet Morning Consult, 77 % des 700 décideurs interrogés aux Etats-Unis déclaraient que la 5G serait décisive dans leur compétitivité et dans la pérennité de leur entreprise. Des résultats qui montrent bien qu’il s’agit sans conteste d’un outil de différenciation sur le moyen et long terme. A ce stade, il est toutefois important de ne pas se focaliser uniquement sur la technologie mais surtout sur les résultats attendus : la 5G permet vraiment de toucher presque tous les secteurs d'activité et de rendre des services à l’intégralité des métiers, avec des retours non seulement financiers mais aussi d’autres moins faciles à monétiser, comme l’amélioration de l'expérience client en boutique, ou de la qualité produite en usine ou encore une meilleure sécurité des collaborateurs dans des environnements tels que des entrepôts ou des mines par exemple. Et la bonne nouvelle est que l’on peut démarrer les POC 5G sans 5G, grâce au LTE notamment ! »

Nous remercions nos invités pour leur présence à cet échange et pour s’être prêtés au jeu du partage, ainsi que notre partenaire, qui a permis son organisation.

Une rencontre organisée avec le soutien de Verizon :

Verizon est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de Communications. Nous associons notre expertise à l’un des réseaux IP offrant le plus de connexions dans le monde pour fournir des solutions largement primées dans le domaine des communications d’entreprises, de l’infogérance, de la sécurité des informations et des réseaux.  Les solutions de Verizon adaptées à tous les secteurs de l’industrie, sont basées sur des plateformes sécurisées de mobilité, de Cloud, de réseautage stratégique, d’Internet des objets et de Communications Avancées, permettant de multiplier les potentiels d’innovation, d’investissement et de modernisation commerciale, pour accompagner les entreprises dans leur Transformation Digitale. enterprise.verizon.com/fr-fr/

Retour sur le workshop digital du 15/03 : « Business models, ROI, contraintes opérationnelles… Comment passer de l’expérimentation à l’industrialisation sur la 5G ? »

L’année 2020 aura été caractérisée par un débat sur la 5G avant tout tourné vers le grand public. Ce « bruit » a beaucoup éclipsé les préoccupations des entreprises sur l’emploi professionnel de la technologie, notamment dans une optique BtoB. Pourtant, de nombreux secteurs voient aujourd’hui émerger des cas d’usages innovants : entrepôts, usines, smart city, énergie, logistique portuaire, industrie minière, retail… les exemples se multiplient en Europe et dans le reste du monde. De quoi inspirer celles qui s’interrogent encore, alors que l’année 2021 va être clé afin de réinventer des activités à l’aune de la crise et orienter des investissements pour apporter de nouvelles réponses aux entreprises sous fortes contraintes opérationnelles.

Si plusieurs d’entre elles se sont mobilisées sur ces sujets, les sociétés françaises font encore face à de nombreux défis pour ne pas rater ce virage clé de la 5G pour leurs activités. La question des investissements à consentir, et donc du modèle d’affaire associé et son ROI, se pose avec force pour construire les projets de demain. De nombreuses expérimentations ont déjà eu lieu, mais le véritable enjeu est bien de dépasser ces PoC pour aller vers une industrialisation de ces pratiques innovantes. Alors comment changer la donne ? Quels sont les besoins auxquels il faut absolument répondre dès les prochains mois ? Et quels KPI surveiller pour arbitrer sur la pertinence des projets ?

Pour échanger sur les projets pilotes 5G menés en France et sur l’environnement actuel dans lequel ils se développent, Alliancy organise, en partenariat avec Verizon, un workshop digital, à destination des Directeurs de l’Innovation, CIO, COO…

  • Comment faire mieux ?
  • Quels sont les besoins auxquels il faut absolument répondre ?
  • Quelles réponses apporter en favoriser l’industrialisation ?

 

Un échange du cycle “SI et transformation”

———–
Un workshop digital organisé en partenariat avec Verizon

verizon

Verizon est l’un des principaux fournisseurs mondiaux de solutions de Communications. Nous associons notre expertise à l’un des réseaux IP offrant le plus de connexions dans le monde pour fournir des solutions largement primées dans le domaine des communications d’entreprises, de l’infogérance, de la sécurité des informations et des réseaux.  Les solutions de Verizon adaptées à tous les secteurs de l’industrie, sont basées sur des plateformes sécurisées de mobilité, de Cloud, de réseautage stratégique, d’Internet des objets et de Communications Avancées, permettant de multiplier les potentiels d’innovation, d’investissement et de modernisation commerciale, pour accompagner les entreprises dans leur Transformation Digitale. enterprise.verizon.com/fr-fr/

 ————–
Les workshop digital d’Alliancy – Qu’est-ce que c’est ?

Face à la crise  les entreprises se sont adaptées rapidement pour répondre aux nouveaux besoins de leurs collaborateurs, clients et partenaires. Et un nouveau chapitre de transformation s’ouvre pour elles.

Malgré la distanciation sociale (et en attendant de pouvoir vous retrouver lors de nos dîners de la rédaction), il est important pour nous de continuer à proposer des moments d’échanges d’expériences, de débat et de prospective, notamment pour les leaders technologiques qui font face à de grands défis. 

Il s’agit de se poser un moment et de prendre le temps de l’échange autour d’une question, confronter les pratiques, enrichir des scénarios d’action et construire ensemble des réponses aux nouveaux défis qui attendent les entreprises, les filières ou les métiers. Bien sûr nous mettons un point d’honneur à privilégier toujours la convivialité, la simplicité et la vérité des échanges.

Un contenu sera préparé par la rédaction à l’issu de chaque rencontre, pour partager les ressentis, les pratiques et les pistes qui auront émergées de ces échanges.

Cette rencontre se déroule en visio-conférence et en petit comité (8 à 12 personnes). 

dolor dapibus amet, risus Donec libero leo. ipsum adipiscing efficitur.