La start-up dydu lève 6,3 millions d’euros pour accélérer le développement de ses robots conversationnels

Créé en 2009, l’éditeur de logiciel spécialisé en traitement automatique du langage naturel dydu vient d’annoncer avoir bouclé un tour de table de 6,3 millions d’euros. Avec ces fonds, dydu souhaite accélérer le développement technologique de nouvelles fonctionnalités de ses robots conversationnels intelligents (chatbots, voicebots et callbots). 

Christophe Bonichon, Directeur Général de dydu.

Christophe Bonichon, Directeur Général de dydu.

12 ans après son lancement, l’éditeur de robots conversationnels (chatbot, callbot, voicebot) dydu, annonce une première levée de fonds de 6,3M€ bouclée auprès d’Entrepreneur Invest accompagné du Crédit Agricole Aquitaine et de la BPI. Une nouvelle étape pour la société, qui compte déjà plus de 160 projets déployés dans de grands groupes français et internationaux (Orange, EDF, SNCF, PSA, Safran, Société Générale…), pour accélérer le développement technologique de nouvelles fonctionnalités, asseoir sa position en France et s’ouvrir au marché européen dans un second temps.  

D’ici 2024, 30% de croissance annuelle sont annoncés pour le marché de l’IA conversationnelle et des chatbots (source : Marketsandmarkets). C’est dans ce contexte en forte évolution, soutenu par l’accélération de la transformation digitale des entreprises et le développement des outils de selfcare qui servent l’économie à distance, que dydu a choisi de poursuivre sa croissance par une première levée de fonds. 

Une levée qui permettra d’accélérer le développement technologique de ses outils et services, avec notamment des interconnexions poussées et facilitées entre les robots conversationnels et les outils collaboratifs ou les messageries instantanées de ses clients, une autonomie métier encore accrue via des bots en mode self pour les petites entreprises, une chatbox directement configurable pour déployer son chatbot ou son callbot, et l’innovation autour de la voix pour généraliser la mise en place de callbots ou de voicebots au sein des sociétés.

« Les premiers investissements seront consacrés aux équipes produits et R&D, avant de s’étendre aux équipes commerciales et marketing pour développer encore davantage la dynamique en France cette année et en Europe en 2022, précise Christophe Bonichon, Directeur Général de dydu. Nos objectifs internationaux se tourneront principalement vers les pays européens “RGPD compliant” et dans les 10 langues que nous gérons déjà (français, anglais, espagnol, italien, roumain, portugais, allemand…). Nous ambitionnons également d’élargir le recrutement de notre réseau de partenaires pour proposer au marché des solutions conversationnelles encore plus développées et surtout pour en démocratiser l’accès quelle que soit la taille de l’entreprise, ou le secteur d’activité. Nous avons aujourd’hui plus de 10 ans d’expertise et de recul sur ce secteur. Cela nous a permis de bien analyser la puissance des robots conversationnels pour les rendre toujours plus performants et faciles à utiliser. Nous mettons en œuvre des chatbots qui peuvent gérer plusieurs millions de conversations par mois. Ce sont d’importants volumes, qui démontrent la pertinence de ces outils pour décharger les équipes opérationnelles et satisfaire les utilisateurs. Dernier point mais pas des moindres, dans un contexte d’exigence sans faille, nous mettons un point d’honneur à accorder une part importante de nos investissements dans le déploiement de solutions qui assurent sécurité, respect de la vie privée et accessibilité digitale. »

La société voit son noyau de fondateurs actionnaires évoluer, avec le départ de Cyril Texier sur d’autres projets et l’arrivée de Christophe Bonichon, Directeur Général de dydu depuis septembre 2019 et d’Entrepreneur Invest comme actionnaires aux côtés de Jérôme Vérité et Mathieu Changeat. Avec ses 45 collaborateurs répartis sur trois sites, à Paris, à Bordeaux et à Medellin  (Colombie), dydu annonce ouvrir 4 postes sur les pôles Produit et IT.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Donec porta. adipiscing ultricies commodo fringilla Praesent venenatis dolor.