EdTech : la start-up GoStudent lève 70 millions d’euros

La start-up de e-learning GoStudent a annoncé le 30 mars dernier avoir bouclé un tour de table de 70 millions d’euros auprès du nouvel investisseur américain Coatue et de ses investisseurs historiques Left Lane Capital et DN Capital. 

Gregor Müller et Felix Ohswald, fondateurs de GoStudent.

Gregor Müller et Felix Ohswald, fondateurs de GoStudent.

GoStudent offre un service sur-mesure et des outils numériques adaptés pour mettre en relation chaque élève avec le meilleur professeur et suivre des cours particuliers de qualité à distance. Sur la base d’un abonnement payant de 6, 12 ou 24 mois, l’entreprise propose un accompagnement individualisé tout au long de la scolarité de l’élève, de la primaire au lycée et sur toutes les matières.

La start-up avait déjà levé 13,3M€ en 2020 lors d’une hausse de la série A. La confiance de ses investisseurs confirme les ambitions de croissance de cette entreprise dédiée à l’enseignement individualisé en ligne.

Ce nouveau financement permettra à GoStudent d’accélérer son développement à l’international et de continuer son implantation sur les marchés stratégiques du soutien scolaire comme la France, l’Espagne, l’Italie, le Royaume Uni et l’Irlande. D’autres pays seront ouverts au premier semestre 2021 comme la Turquie et la Grèce.

GoStudent prévoit également d’investir massivement en communication et l’amélioration du produit. D’ici la fin de l’année, la start-up souhaite être présente dans au moins 15 pays à travers l’Europe et compter plus de 800 salariés et 10 000 tuteurs.

Felix Ohswald, co-fondateur et CEO chez GoStudent : « Nous devenons avec ce nouvel investissement en série B la première start-up européenne sur le marché de l’Edtech K-12 à lever autant de fonds en Europe ! Nous sommes ravis de la confiance accordée par nos investisseurs dans notre ambition de révolutionner l’enseignement dans le monde. Nos objectifs de croissance sont énormes cette année – cet investissement de 70 millions d’euros va nous permettre de positionner GoStudent comme le leader européen de l’enseignement en ligne de qualité, accessible à tous. »

Gregor Müller, co-fondateur et COO chez GoStudent : « Conquérir l’Europe est juste une première étape. Notre mission est de construire la première école mondiale pour aider chaque élève à révéler tout son potentiel. Par conséquent, notre objectif à moyen-terme est de devenir la plus grande entreprise
d’enseignement du monde. »

Avec plus de 350 000 leçons réservées chaque mois et une présence dans plus de 10 pays européens, GoStudent a étendu son équipe à plus de 300 employés et ouvert de nouveaux bureaux à Lyon, Londres, Madrid, Dusseldorf, Berlin et Milan. D’autres verront le jour au deuxième trimestre 2021 à Athènes, Istanbul et Amsterdam.

Laura Warnier, Chief Growth Officer de GoStudent s’exprime sur le développement de l’entreprise sur le marché de l’enseignement en ligne à l’échelle européenne : « En mettant en relation chaque élève avec le professeur particulier idéal nous résolvons un problème majeur. En particulier cette année, alors que nous n’avons pas encore surmonté la pandémie, nous serons un partenaire important pour tous les parents à travers l’Europe pour combattre le déficit scolaire de leurs enfants dû aux confinements et aux pratiques d’enseignement à distance inefficaces. D’ici fin 2021, nous visons d’offrir nos services de cours particuliers dans plus de 15 pays ! »

GoStudent en quelques chiffres :

● 70 millions d’euros levés auprès du nouvel investisseur principal Coatue
(New York) et des investisseurs historiques Leftlane Capital (New York) et DN
Capital (Londres).
● 30% de croissance en moyenne chaque mois
● 10 pays actifs à travers l’Europe
● 300 employés à Vienne, Berlin, Lyon, Londres, Madrid, Dusseldorf et Milan
● Plus de 350 000 leçons réservées chaque mois


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *