Un éthylotest électronique français approuvé pour la police américaine

Après son approbation par la FDA, Olythe, le spécialiste de l’analyse du souffle humain, est dorénavant approuvé par le DOT pour équiper les forces de l’ordre américaines dans le cadre de dépistage d’alcool.

L’éthylotest-Ocigo

L’éthylotest Ocigo est doté de la même technologie que les éthylomètres de la police américaine, de spectroscopie infrarouge brevetée qui mesure instantanément la concentration d’alcool dans l’air expiré.

La solution Ocigo de la start-up française de l’analyse du souffle humain, Olythe, est approuvée par le ministère des Transports (DOT) américain pour équiper les forces de l’ordre outre-Atlantique. Selon les dernières estimations américaines, un conducteur décède toutes les 50 minutes dans un accident de la route à cause de son état d’ivresse et plus de un million de chauffeurs par an sont arrêtés pour un taux d’alcool dans le sang supérieur au seuil légal.

Après son succès au CES de Las Vegas et de la commercialisation aux Etats-Unis de son éthylotest Ocigo, Olythe vient d’être approuvé par la DOT de la NHTSA (National Highway Traffic Safety Administration) afin d’équiper les forces de l’ordre.

Aujourd’hui, le contrôle d’alcoolémie par les autorités nécessite l’utilisation de deux appareils successifs : un éthylotest appelé DOT Alcohol Screener pour dépister rapidement si le taux est positif et permettre des tests en série, suivi d’un éthylomètre appelé DOT Evidential Tester disposant de valeur légale et, donc, probatoire. Doté de sa technologie brevetée miniaturisée de spectroscopie infrarouge, Ocigo est un éthylotest qui indique en temps réel la concentration d’alcool avec une précision de 4 chiffres.

Un marché en pleine croissance

Le marché américain des appareils de dépistage d’alcool devrait atteindre 1,2 milliards de dollars d’ici à 2025. De plus, la mise en œuvre de réglementations strictes par le gouvernement américain afin de prévenir les accidents de la route est susceptible d’augmenter la demande d’éthylotests d’ici à quatre ans. Pour être conforme aux exigences des forces de l’ordre, Ocigo a été soumis à de nombreux tests réalisés pendant plusieurs mois, effectués par le laboratoire Volpe National Transportation System Center (VNTSC) du Ministère Américain des Transports (DOT).

Basée à Aix-en-Provence, la société Olythe est l’un des leaders de la mesure d’alcool dans l’air expiré par spectrométrie infrarouge grâce à sa technologie brevetée. Elle conçoit, développe en France et commercialise dans le monde une gamme complète de dispositifs connectés afin de répondre aux besoins des professionnels (transport et logistique, métiers à risques, administrations et force de l’ordre, acteurs de la santé), mais aussi des particuliers.

Lancement du capteur OCIEngine

Le capteur breveté et polyvalent pour l’analyse du souffle humain d’Olythe, une technologie non-invasive qui détecte les signes d’intoxications et de maladies, est dorénavant mis à la disposition des industriels et des acteurs de la santé en marque blanche. Cet outil est capable de mesurer la concentration d’alcool dans l’air expiré, mais aussi celle d’autres gaz tels que l’Acétone et le Dioxyde de Carbone (CO2). « OCIEngine ouvre le champ à de multiples applications en matière de santé. Grâce à la miniaturisation de la spectroscopie à infrarouge d’OCIEngine, l’analyse du souffle humain pourra être intégrée dans des appareils du quotidien afin de prévenir de nouvelles pathologies, contribuer à la médecine préventive ou d’enrichir les objets connectés de nouvelles fonctionnalités », précise Guillaume Nesa, fondateur d’Olythe.

 


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tristique justo Curabitur tempus ut felis porta. ut et, ut ipsum sem,