La start-up de flexoffice Semana lève 600 000 euros pour accélérer son développement

Semana, start-up spécialisée en flexoffice vient d’annoncer lever plus de 600 000 euros auprès de Entrepreneur First, de Business Angels et de la BPI. Les fonds lui permettront d’accélérer son développement produit et commercial. 

Albert Reynaud, Valerio Volpati et Nicolas Cosme, fondateurs de la start-up Semana.

Albert Reynaud, Valerio Volpati et Nicolas Cosme, fondateurs de la start-up Semana.

Depuis le 1er confinement, le télétravail s’est généralisé et a profondément modifié la façon d’envisager les espaces de travail. Les anciens modèles ont volé en éclat, la tendance est désormais à la diversification et la décentralisation des espaces de travail. Concrètement, cela signifie que les entreprises doivent s’habituer à avoir des collaborateurs travaillant dans une multitude de localisations (bureaux, maisons, coworking, transport, hotels, clients, etc).

Mais cette situation fait émerger une multitude de nouveaux défis : Comment savoir qui se trouve où et quand ? Comment s’assurer que les équipes se voient ? Par ailleurs, constatant que de plus en plus d’espaces de bureaux sont inoccupés, nombreuses sont les organisations qui envisagent de rationaliser leur espace de travail et évoluer vers une gestion des bureaux en flexoffice avec de moins en moins de poste de travail par collaborateur.

C’est pour aider les organisations à devenir hybrides que Semana.io propose un outil de flexoffice qui organise la présence des collaborateurs et optimise l’allocation des espaces à partir d’un ensemble de règles pré-définies. Un service d’avenir qui réinvente la vie au bureau et qui séduit les investisseurs : la start-up vient de lever plus de 600 k€ auprès de Entrepreneur First, de Business Angels et de la BPI pour accélérer son développement produit et commercial.

Semana souhaite offrir aux entreprises et leurs collaborateurs plus de flexibilité dans leur rapport à l’espace de travail tout en préservant la cohésion des équipes et la collaboration. Ce besoin de flexibilité est le résultat d’une prise de conscience. Désormais, le travail peut être effectué dans une multitude de lieux. Il s’est fragmenté : à chaque tâche correspond son espace de travail.

« Demain nous irons au bureau pour échanger avec des collaborateurs, à la maison pour rédiger un rapport et dans un coworking au centre ville pour rencontrer des clients, souligne Albert Reynaud, co-fondateur et CEO de Semana. L’ensemble de ces espaces constitueront les bureaux de demain. »

Pour que ce gain de flexibilité ne se fasse pas au détriment de la cohésion des équipes, de leur capacité à collaborer et in fine de la productivité des entreprises, il est indispensable de mettre en place des règles de gestion. D’où l’intérêt de l’innovation Semana, une solution qui facilite de manière de plus en plus automatisée la gestion des plannings de présence et l’organisation des espaces en fonction d’une multitude de règles pré-définies.

Semana a vocation à s’intégrer un maximum avec l’environnement digital existant des entreprises : Calendars Google et Microsoft, Slack, logiciels SIRH. À terme, la plateforme permettra aussi de réserver directement des espaces de travail tiers (co-working).

Dans le monde d’avant la pandémie, les Services Généraux s’occupaient de l’organisation des espaces de bureau et les RH se chargeaient de la gestion des plannings et du télétravail. Aujourd’hui, ces deux activités sont intrinsèquement liées.

La force de Semana est de réussir à tout combiner au sein d’une seule et unique plateforme pour tout gérer en quelques clics grâce à des fonctionnalités complètes :

  • Politique de présence: nombre de jours minimum et maximum, fixes, règles de rotation, priorités des entreprises et préférences individuelles…;
  • Gestion des espaces: attribution de zones aux équipes, distanciation sociale au sein d’un bureau, attribution de desks dédiés…;
  • Dashboard pour tout visualiser: planification et monitoring de la politique, des taux d’occupation, fréquences de contact des collaborateurs, utilisation de l’espace…

Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

leo Nullam mattis adipiscing Praesent efficitur. vel, felis