Gfi précise sa vision de l’intelligence artificielle

Alliancy Connect

A l’heure où la société et les organisations se questionnent autour de l’intelligence artificielle, Gfi, l’ESN française publie un livre blanc « IA : Défis et Précisions ».

intelligence artificielle livre blanc gfi

i

Apporter des réponses pour comprendre et appréhender l’intelligence artificielle, voilà le souhait de Gfi en développant différents cas d’usages et plusieurs points de vue dans son dernier livre blanc piloté par Jean-François Gaudy, son Chief Innovation & Digital Officer. « Nous le constatons au quotidien, l’IA est un sujet tentaculaire, qui touche à toutes les disciplines, qui semble souvent trop vaste pour être embrassé, et que l’on craint parfois d’aborder par le mauvais angle. C’est donc à nous, en tant qu’experts du sujet, d’apporter des éléments de réponse pour définir le cadre d’application de l’IA et d’en exploiter son véritable potentiel pour la société », déclare Vincent Rouaix, PDG du Groupe Gfi.

Ce livre blanc entre donc dans le vif de l’intelligence artificielle en précisant certains concepts essentiels, en invoquant la littérature et le cinéma, et en donnant la parole à ses experts, clients et partenaires qui travaillent sur l’IA au quotidien. Comment l’IA prend forme dans l’activité des organisations aujourd’hui ? Quelles évolutions sont en cours de réflexion ? Les équipes de Gfi au Mexique ont par exemple développé deux solutions basées sur le traitement automatique du langage naturel (Natural Language Processing/NLP), l’un dans l’industrie pharmaceutique et l’autre, l’extraction de pétrole. Dans les deux cas, il s’agissait de données non structurées, à caractère sensible (qui touchent à la santé et la sécurité) et qui relèvent d’un vocabulaire métier particulièrement complexe.

Pour télécharger le livre blanc “IA : défis et précisions”, cliquez ici.

Ce livre blanc clôt également un mois de novembre consacré à l’acculturation des équipes du groupe dans ce domaine, et leur faire valoir des solutions concrètes mises en place. Un programme interne a ainsi été déployé auprès des 20 000 collaborateurs de Gfi et un sixième fablab a été inauguré à Madrid pour aller à la rencontre des clients. Enfin, à Paris, était organisée une rencontre entre experts, collaborateurs et clients du groupe pour échanger sur la valeur que l’IA peut apporter dans chaque secteur. « Il faut désacraliser le rapport à l’IA. Le débat n’est pas de savoir si les machines nous remplaceront, mais bien de choisir la meilleure façon de partager la valeur des algorithmes », précisait notamment Carlos Moreno, professeur des Universités, expert de la Smart City, lors de la deuxième table-ronde consacré au déploiement de l’IA en Europe.

 
Alliancy Connect : j’actionne cet article !
 
Ce sujet est une priorité ? Vous aimeriez rencontrer la personnalité interviewée ? Vous souhaiteriez partager votre expérience sur le sujet ?


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

at id, porta. commodo adipiscing neque. Praesent accumsan suscipit dolor.