CircleLY veut lutter contre le gaspillage

Les deux fondatrices de CircleLY ont remporté le Trophée Start-up de l’IMT Starter cette année.
Les deux fondatrices de CircleLY ont remporté le Trophée Start-up de l’IMT Starter cette année.

Les deux fondatrices de CircleLY ont remporté le Trophée Start-up de l’IMT Starter cette année.

600 millions d’euros de produits invendus sont jetés chaque année, alors qu’ils sont propres à la consommation… Les objectifs sont clairs pour l’équipe fondatrice de CircleLY. « Notre mission est d’accompagner les entreprises contre ce gaspillage. Et le projet de loi anti-gaspillage pour une économie circulaire, adopté récemment par le Sénat, va nous y aider », rappelait récemment Danielle Tramond, responsable commerciale et clientèle, et cofondatrice de l’entreprise avec Laure Valentin, Sébastien Faure et Yilor Lyfoung, lors de la remise du grand Prix du Trophée Start-Up Numérique de l’IMT Starter. D’ailleurs, après un an de maturation, la start-up sera officiellement créée fin 2019 sur fonds propres. « Il faut que chaque produit invendu trouve acquéreur et si possible localement. C’est l’objectif de notre solution digitale et omnicanale, destinée aux gestionnaires de magasins, pour mieux gérer ces invendus via le smartphone. Notre application facilite la publication et l’accès à un large choix de produits locaux voués à la destruction. Et si les produits ne sont pas vendus, ils sont donnés ! », détaille-t-elle.

La gestion pour les utilisateurs de la plateforme se fera en temps réel, le produit mis en ligne reste 72 heures, avant d’être donné à une association s’il ne trouve pas preneur. Une solution idéale pour les produits BtoB non-alimentaires qui sera disponible dès le printemps prochain, à commencer par les produits du sport et du bien-être.


ut id elit. commodo non libero. porta.