OVH et T-Systems : une alliance franco-allemande pour un cloud souverain européen

Le projet Gaia-X vise à développer une infrastructure européenne de données pour offrir aux entreprises une alternative aux fournisseurs de cloud américains (AWS, Google et Microsoft Azure), accompagnés depuis peu par le chinois Alibaba.
Le projet Gaia-X vise à développer une infrastructure européenne de données pour offrir aux entreprises une alternative aux fournisseurs de cloud américains (AWS, Google et Microsoft Azure), accompagnés depuis peu par le chinois Alibaba.

Le projet Gaia-X vise à développer une infrastructure européenne de données pour offrir aux entreprises une alternative aux fournisseurs de cloud américains (AWS, Google et Microsoft Azure), accompagnés depuis peu par le chinois Alibaba.

C’est sous le signe de la coopération franco-allemande que le projet européen Gaia-X va voir le jour. En effet, OVH va collaborer directement avec T-Systems pour développer d’ici 2021 une plateforme cloud public à destination des services publics, des opérateurs d’importance vitale (OIV) et de toutes autres entreprises résidant sur le territoire européen, soit tous les secteurs sensibles à la souveraineté des données ainsi qu’au respect de la RGPD. Le Français OVH mettra à profit son expertise en déploiement d’infrastructures, tandis que l’Allemand T-Systems sera en charge de la gestion des datacenters, implantés outre-Rhin.


massa neque. non ut ipsum ut ut Donec nunc libero elit.