Recommerce, le sens dans l’acte

Recommerce a donné une seconde vie à plus de 2,7 millions de smartphones et a reversé 140 millions d’euros aux consommateurs.
Recommerce a donné une seconde vie à plus de 2,7 millions de smartphones et a reversé 140 millions d’euros aux consommateurs.

Recommerce a donné une seconde vie à plus de 2,7 millions de smartphones et a reversé 140 millions d’euros aux consommateurs.

81 000 tonnes de CO² et 108 000 tonnes de matières premières économisées… Recommerce Group, le leader européen du reconditionnement de mobile récemment entré au Next40, cherche à la fois à réduire l’impact environnemental des téléphones, mais aussi à rendre la technologie accessible à tous…, sachant que, depuis fin 2006, la loi oblige au recyclage des appareils électroniques.

Cofondé en 2009 par Antoine Jeanjean, Cédric Maucourt, Pierre-Etienne Roinat et Benoît Varin, Recommerce Group (85 salariés, 65 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2018-2019) développe une plateforme de reconditionnement des téléphones mobiles où plus de 7 000 commerçants proposent à leurs clients de racheter leurs portables usagés. Des appareils qui passent ensuite entre les mains des 200 techniciens prestataires de la PME en vue d’être reconditionnés et revendus.

L’équipe fondatrice est également à l’initiative de RCube, la Fédération des acteurs professionnels du réemploi, de la réparation, de la réduction et de la réutilisation que Benoît Varin préside, en vue de favoriser l’économie circulaire.

Après avoir levé 50 millions d’euros début 2018 auprès de Creadev et Capza, la société francilienne, basée dans le Val-de-Marne, poursuivra l’an prochain son déploiement en Europe (4 nouveaux pays ciblés), en plus de ses filiales existantes en Suisse et en Espagne. Avec 12 postes ouverts actuellement, elle compte également élargir courant du 1er semestre 2020 son offre à d’autres produits…


Curabitur elementum dolor accumsan ut justo nunc elit. ipsum venenatis, in