Retour sur le Dîner prospectif « Banque et Assurance » du 23/01 SPB – Blog 18

Jean-Claude Sudre

Jean-Claude Sudre, Auteur du blog « Assurance du futur » 

« Le secteur de l’assurance doit faire face à 3 ruptures majeures : de son modèle d’affaires, de son modèle relationnel et de son modèle de management.   L’Internet des objets et le Big data révolutionnent les modèles d’estimation des risques.  La tarification doit désormais évoluer en temps réel et tenir compte du comportement. Et la généralisation de la présence des capteurs dans les voitures, les maisons, les villes et sur les humains amorce une tendance de diminution progressive des risques qui remet en cause le business model de l’assurance.  Le mobile et les grandes plates-formes sociales (FB, LinkedIn,..) qui favorisent une fréquence élevée des interactions, modèlent le mode de relation aux marques. Le modèle relationnel assurantiel basé sur la rareté des interactions (lors de la souscription et lors de la prestation et quasiment rien entre), est totalement inadapté à cette évolution. Les assureurs doivent donc imaginer de nouveaux services pour favoriser une fréquence élevée des « touchpoints ». La prévention est une voie intéressante. Enfin, la course à l’innovation nécessite de repenser les modèles de management pour favoriser la mobilisation de l’intelligence collective. »