Robots : « Il doit y avoir des taxes liées à l’automatisation »

Bill gates

Bill gatesBill Gates se méfierait-il des robots ? Lors d’une interview donnée mi-février au site d’information Quartz.com, le milliardaire américain a déroulé son plan pour prélever des taxes aux robots, en vue de faire face à l’automatisation qui gagne du terrain.

« En ce moment, quand un travailleur fait un travail d’une valeur, disons, de 50 000 dollars, dans une usine, ce revenu est taxé, il paie des impôts sur le revenu, des cotisations pour la sécurité sociale, etc… Si un robot vient faire le même travail, on devrait le taxer de la même manière », explique Bill Gates. Toutefois, l’IA, dont Microsoft, la société qu’il a fondée, est l’un des leaders, n’est pas évoquée alors que la majorité des rapports l’identifie potentiellement comme un grand destructeur d’emplois… Photo : © D.R.