Un an d’existence pour l’Agence de l’innovation de Défense (AID)

@Agence_ID

Le ministère des Armées s’est doté depuis le 1er septembre 2018 d’une agence spécialisée, l’Agence Innovation de la Défense (AID), placée sous l’autorité de la Direction générale de l’Armement (DGA). Elle est destinée à renforcer l’innovation au sein des forces armées et son rôle principal est notamment de « capter » les innovations provenant du monde civil. Toutefois, dans leur récent rapport d’information, les deux sénateurs Cédric Perrin et Jean-Noël Guérini, jugent déjà indispensable de consolider cette structure et formulent 12 recommandations pour améliorer le pilotage et le financement de l’innovation de défense. « Classiquement, l’exploitation d’une innovation dans le civil se fait sur 7 à 10 ans. Dans la Défense, c’est de 40 à 50 ans », explique Cédric Perrin, dans le Républicain Lorrain du 11 juillet dernier. Leur rapport pointe le manque d’agilité des procédures actuelles, notamment en matière numérique, où la lenteur administrative fait que l’innovation est déjà obsolète lorsqu’elle est en état d’être intégrée. Le rapport préconise donc d’utiliser des procédures plus souples pour les achats, en y intégrant la culture du risque.


justo eleifend in Donec massa eget ipsum Phasellus Lorem id Curabitur