[Podcast] Chez Kiabi, la vision de la transformation IT se fait à horizon 2030 et en mode collaboratif 

Bertran Ruiz, CEO d’Airsaas, reçoit Christophe Alié, pour ce troisième épisode de la série de podcast “CIO, pivot de la transformation de l’entreprise”. Le leader de la transformation et CIO de Kiabi revient sur les différentes méthodes mises en place pour aider à la transformation ainsi que la vision de son entreprise à l’horizon 2030. 

CIO Revolution logo

🎙Accédez directement à ce nouvel épisode de la saison 3  « Le CIO pivot de la transformation d’entreprise » du podcast Alliancy & CIO Révolution présenté par Bertran Ruiz (Airsaas)

 

Christophe Alié, Leader Innovation & Transformation & DSI Kiabi

Désormais directeur de la transformation et de l’innovation mais également CIO, voilà près de 25 ans que Christophe Alié est arrivé chez Kiabi. L’entreprise française spécialisée dans la mode à bas prix compte aujourd’hui 500 magasins dans une quinzaine de pays, un site internet disponible dans 30 pays et près de 9000 collaborateurs. La nécessité d’une transformation plus intensive est arrivée au fur et à mesure de la croissance de l’entreprise. “Je suis CIO depuis 10 ans et on m’a ensuite demandé de m’occuper de la transformation de l’entreprise en plus de mes missions”, raconte Christophe Alié. 

 

De nouvelles méthodes 

“Le SI est le bras armé de la transformation générale de l’entreprise. On considérait que si on ne mettait pas en place les systèmes d’informations pour mettre en œuvre la transformation, il n’y aurait pas beaucoup de changement. Dans mon esprit il y avait un vrai intérêt qu’on fasse un mixte sur les SI et sur la transformation et l’innovation”, développe le CIO. Pour répondre à tout ce que l’entreprise voulait mettre en place sur le terrain, Christophe Alié s’est appuyé sur de nouvelles méthodes. 

“Un des leviers a été de se dire que les méthodes agiles pouvaient nous permettre de concrétiser cette transformation qu’on voulait mettre en place, explique-t-il. Ce n’est pas l’agile pour être la mode mais c’était en réponse à la vision que l’entreprise avait de son business”. Le CIO de l’entreprise souhaite s’inspirer de ce qui fonctionne sur le marché, notamment chez les startups, pour réussir à innover. “Dans mon esprit l’innovation est être plus proche de ce qui se fait au niveau des startups. J’essaye d’attraper des idées qui pourraient nous servir”. 

Objectif Kiabi 2030 

À la suite du choc qu’a représenté la crise Covid, l’entreprise a souhaité se donner un cap et avoir une vision claire de ce qu’elle voudrait être à l’horizon 2030. Pour cela, tous les collaborateurs ont pu donner leur avis. “Cette vision est intéressante parce qu’elle a été rédigée par un grand nombre de personnes via un système participatif d’un an, raconte Christophe Alié. Tu engages les collaborateurs dans la transformation de l’entreprise à tous les niveaux hiérarchiques. Tout le monde a pu contribuer et soumettre des idées. Ça crée une dynamique autour d’un objectif d’une vision. Ça a été un vrai véhicule de motivation sur ce qu’on veut devenir et ce qu’on ne veut pas devenir”. 

Désormais, cette vision commune sert de base à la prise de décision. “Ça nous aide à filtrer les projets. On peut avoir une bonne idée mais si elle est antagoniste avec la vision décrite on peut l’écarter.” Christophe Alié en ressort deux aspects positifs : “Ça mobilise un grand nombre de personne autour d’un objectif commun, et ça permet à l’entreprise de faire des choix d’investissement plus simple”. 

 

Retrouvez le aussi directement sur vos plateformes habituelles de Podcast : 

Apple Podcast YouTube Spotify Deezer

 

 

 


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.