La néoassurance Lovys lève 17 millions d’euros

La néoassurance Lovys a annoncé le 19 janvier dernier avoir bouclé un tour de table de 17 millions d’euros auprès d’Heartcore, NewAlpha, Raise Ventures et de ses investisseurs historiques Maif Avenir, Portugal Ventures et la Bpi. L’assurtech souhaite déployer son interface de gestion des contrats dans deux nouveaux pays européens.

Lovys prévoit de passer de 20 à 100 000 assurés courant 2021. Elle a recruté 20 personnes cette année et compte aujourd’hui 55 collaborateurs.

Lovys prévoit de passer de 20 à 100 000 assurés courant 2021. Elle a recruté 20 personnes cette année et compte aujourd’hui 55 collaborateurs.

L’assurtech Lovys lève 17 millions d’euros, un an après une première levée de 3,3 millions d’euros en 2019. Les investisseurs historiques de Lovys, Maif Avenir (Ledger, Ulule, WTTJ), Portugal Ventures et la Bpi sont rejoints par les fonds européens Heartcore (GetYourGuide, Tink, Seriously, Peakon), NewAlpha (Lydia, Digital Insure, Mobeewave) et Raise Ventures (Finfrog, Bergamotte, Bird Office).

Lovys va s’appuyer sur ces fonds pour accélérer son développement international en s’installant dans deux pays européens dans les mois à venir. La néoassurance souhaite également étoffer son portfolio de produits afin de proposer une protection toujours plus en phase avec les modes de vie des nouvelles générations. Elle a par ailleurs conduit en juin 2020 une étude sur le rapport des millenials à l’assurance, pour mieux s’adapter aux styles de vie des jeunes générations.

Lancée en 2017 par l’entrepreneur portugais João Cardoso, Lovys permet aux utilisateurs de gérer sur une interface en ligne la totalité de leurs assurances du quotidien. En trois ans, la startup a développé quatre produits – habitation, automobile, smartphone et chiens & chats – pensés pour correspondre exactement aux besoins des jeunes générations et évoluer avec leurs modes de vie.

João Cardoso, fondateur de Lovys, a déclaré : « Je suis très fier de mes équipes et du chemin que nous avons parcouru pour arriver jusqu’à cette Série A. Nous travaillons dur pour mener à bien notre mission et nos efforts payent – notre nombre d’assurés est en constante augmentation et nous avons trouvé des investisseurs de confiance qui croient au projet autant que nous. Cette levée de fonds va nous permettre de grandir davantage et nous donner les moyens d’exécuter notre vision : transformer le monde de l’assurance pour le rendre accessible, simple, et transparent. »

« Cela fait des années que nous réfléchissons au secteur de l’assurance. Nous avons été
séduits par la vision “tout-en-un“ si singulière à Lovys qui correspond selon nous aux attentes du
consommateur d’aujourd’hui. En 2021, nous désirons avoir un interlocuteur unique, digital,
transparent et bon marché agrégeant tous nos besoins en assurance. Un Spotify de l’assurance. Nous avons été impressionnés par le dynamisme et l’ambition que João Cardoso insuffle à ses équipes. Nous sommes ravis de rejoindre l’aventure. » explique Yacine Ghalim du fonds d’investissement Heartcore.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

amet, ultricies consequat. ut eleifend felis ut adipiscing Praesent risus. Lorem