Bertrand Beaudichon (Mediaplus France) : « Avec Quinten, nous avons renversé la logique »

Mediaplus France est une agence d’achats de médias et d’approche axée sur la cible. En tirant parti de ce que la technologie apporte pour améliorer la connaissance du consommateur, mesurer les effets d’une campagne et optimiser son efficacité, l’entreprise a travaillé avec Quinten sur un cas particulier sur lequel revient Bertrand Beaudichon, son président.

Bertrand Beaudichon, président de Mediaplus Franc

Bertrand Beaudichon, président de Mediaplus France

Qui est Mediaplus ?

Bertrand Beaudichon. Mediaplus France est une agence d’achat d’espaces publicitaires, fondée il y a trois ans, appartenant à un réseau d’origine allemande*, dont on a créé la branche française. Nous sommes totalement orientés « data » au sens large, c’est-à-dire celles que l’on capte, mais aussi toutes les données d’études, de ciblage, de la compréhension du consommateur…

Avez-vous une particularité ?

Bertrand Beaudichon. Notre spécialité est l’optimisation de temps média dans le but d’amélioration du retour sur investissement pour nos clients. Dans ce cadre, nous avons collaboré sur un sujet particulier avec Quinten, qui travaille depuis 2008 dans l’analyse poussée des données. Cela concernait la construction de maisons individuelles, un marché très concurrentiel sur lequel l’utilisation de données classiques – soit des données d’intentionnistes d’achat de maisons individuelles – est peu performante.

Pour quelle raison ?

Bertrand Beaudichon. Il y a énormément d’acteurs concurrents (promoteurs, agences immobilières, sites internet…) sur ce marché pour une cible potentielle restreinte, qui correspond à tous ceux qui veulent construire une maison. Aussi, à part le search ou le Bon Coin, qui est un peu le « Google » de l’immobilier, il existe peu de moyens de faire de la publicité digitale ciblée… Tout le monde achète les mêmes données, avec un coût du contact très élevé. Il fallait donc trouver une autre voie pour optimiser les cibles et sortir notre client de sa dépendance à la même source de données que ses compétiteurs…

Et c’est sur ce pain point que vous avez travaillé avec Quinten…

Bertrand Beaudichon. Tout à fait. Avec leur aide, nous avons fait une étude à partir des cookies générés par notre client pour voir si par hasard la façon dont on administrait des messages publicitaires déterminait ou pas les clusters de consommateurs susceptibles de plus ou moins transformer. Une façon de renverser la logique qui nous a permis de valider notre manière de s’adresser à eux… dans quelle fréquence, avec quels types de leviers…

Comment avez-vous avancé ensuite ?

Bertrand Beaudichon. Sur six mois d’activité de génération de leads tous leviers confondus, c’est-à-dire le search, le bon coin…, Quinten a regardé s’il y avait des comportements d’exposition publicitaire passifs, des clusters et des groupes de consommateurs que l’on pouvait catégoriser et viser, ceci pour permettre une meilleure conversion et une optimisation d’activité de génération de leads de notre client.

Et cela a marché ?

Bertrand Beaudichon. Très bien, et à un niveau de détail très poussé. Cette approche big data a permis d’optimiser notre activité de génération de leads de l’ordre de 40 % en moyenne.

Aujourd’hui, comment avancez-vous sur ces sujets ?

Bertrand Beaudichon. Nous avons lancé un plan d’action digitale qui nous permet de mieux conseiller notre client et d’optimiser son activité de génération de leads à plus long terme. Du coup, pour tous nos clients, nous appliquons cette méthode, en interne ou avec une aide externe selon les cas. Celui-ci était vraiment complexe d’où l’appel à Quinten pour une mission qui a duré deux mois.

* Le groupe Mediaplus est la plus grande agence média indépendante, créée en 1983 et gérée par des associés en Allemagne, avec des succursales dans plusieurs pays européens, dont la France. Le groupe allie des plans médias classiques à un savoir-faire en matière de médias numériques, de géo-médias, de CRM, d’études et de neuro-marketing.

 


commodo non tempus venenatis leo venenatis, quis, risus. Donec