La start-up Luko se lance dans le marché de l’assurance emprunteur

Après avoir levé deux millions d’euros en 2018, vingt millions en 2019 et cinquante en décembre 2020,la néo-assurance Luko annonce aujourd’hui s’attaquer au produit le plus profitable du secteur : l’assurance emprunteur.

Crédits : Luko

Crédits : Luko

Alors que les taux d’intérêts sont au plus bas, les coûts d’assurance de prêt immobilier ont explosé, représentant désormais plus de la moitié du coût du crédit1, à tel point que le régulateur recommande de les inclure dans le calcul du taux d’endettement depuis le 15 juin. Un marché lucratif de 9,8 milliards d’euros, où les banques monopolisent 85% des contrats.

À lire aussi : Raphaël Vullierme (Luko) : « Les services d’assurance sont bien meilleurs en ligne »

C’est dans ce contexte que Luko, néo-assurance française comptant 150 000 clients, lance son offre assurance emprunteur avec la promesse de faire économiser 15 000€ en moyenne, grâce à des tarifs entre 50 et 70% moins élevés que ceux des bancassureurs. En l’espace de quelques mois, le bouche à oreille a amené plus de 10 000 Français à se préinscrire sur le site de Luko, avant même le lancement officiel ce 24 juin.

Les clients de Luko vont bénéficier d’une expérience fluide et 100% en ligne, moins de 10 minutes pour finaliser leur dossier, de la transparence d’un contrat entièrement personnalisable et de la prise en charge de toutes les démarches administratives jusqu’à la résiliation de l’ancien contrat.

L’assurance emprunteur est aujourd’hui le produit le plus profitable du secteur de l’assurance (40 à 50% de marge) et également le plus obscur : 8 Français sur 10 ne connaissent pas le coût de leur assurance emprunteur, et plus d’un tiers ignorent qu’ils peuvent en changer selon UFC Que Choisir2. Ce marché lucratif pour les bancassurances en situation de monopole a très peu évolué ces dernières années : à peine 15% des emprunteurs ont déjà fait jouer la concurrence.

La néo assurance Luko a donc décidé de se lancer sur ce marché monopolistique pour proposer un produit simple et transparent qui propose des tarifs 50 à 70% inférieurs à ceux du secteur, à garanties équivalentes. Cela représente une économie moyenne de 15 000€ pour les emprunteurs.

La néo assurance a transposé sa proposition de valeur à l’assurance emprunteur. Les clients de Luko pourront donc bénéficier d’une expérience 100% en ligne (2 min pour obtenir un prix ; 8 min pour finaliser sa souscription), de transparence (un contrat entièrement personnalisable pour souscrire uniquement aux garanties adaptées à son profil) et enfin de gratuité (prise en charge de toutes les démarches administratives et de la résiliation de l’ancien contrat).

Pour Raphaël Vullierme, CEO de Luko : “Notre mission avec Luko est d’être le partenaire quotidien de votre foyer, et cela passe aussi par vous aider à regagner du pouvoir d’achat en vous proposant enfin un prix juste pour votre assurance emprunteur. En quelques mois, nous avons reçu plus de 10 000 pré-inscriptions ! Cet engouement nous conforte dans notre ambition : remettre l’assurance au service de la société et de votre foyer.”


1 Le Monde, Mars 2021 “Alors qu’il y a quelques années, l’assurance pesait généralement déjà lourd, entre 30 % et 50 % du coût total du crédit immobilier, dans un contexte de taux d’emprunt bas, elle peut désormais représenter de plus en plus souvent plus de 50 %
2 UFC Que Choisir, mai 2021


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

accumsan commodo libero. quis, at ut leo. libero