Une migration des Data dans le cloud gouvernée et sécurisée

Le move to cloud des entreprises s’accélère, comme s’accroissent les risques de cybersécurité liés en particulier au ransomware. L’enjeu consiste donc à accompagner l’hybridation des SI et des données tout en garantissant leur protection. Analyse de Xavier Bourdelois, Senior Sales Engineer pour Commvault.

>> Cet article est extrait du guide Alliancy Insights à télécharger « Data & IA : priorité à l’impact et au passage à l’échelle ». 

Xavier Bourdelois - Commvault

Xavier Bourdelois, Senior Sales Engineer pour Commvault

Sur quels domaines liés aux données intervient un éditeur tel que Commvault ?

Xavier Bourdelois. J’en identifie trois principaux : la sécurité, avec notamment les ransomwares, le move to cloud et enfin la gouvernance, sujet dans lequel j’englobe la conformité avec les réglementations. Cette dernière thématique est d’ailleurs transverse et recoupe les deux premières.

Pour sécuriser, il est en effet important de cartographier et classifier ses données. Quant à la migration dans le cloud, elle tiendra notamment compte d’enjeux réglementaires. Mais pas seulement. La gouvernance intervient aussi sur des aspects économiques. Notre différenciateur est de nous appuyer sur une même solution pour adresser ces différents besoins.     

A lire aussi : [Chronique] Move-to-cloud : quels fondamentaux pour (vraiment) réussir la transformation de l’entreprise ?

Guide Alliancy Insights - Data & IA - Novembre 2022

Quelles problématiques rencontrent les entreprises aujourd’hui sur la Data ?

Xavier Bourdelois. La sécurité représente un sujet majeur aujourd’hui compte tenu de l’actualité chargée sur les ransomwares. La problématique désormais n’est plus de savoir si l’entreprise sera attaquée, mais quand. Il est donc critique de mettre en place des réponses adaptées.

Bien sûr, la dernière ligne de défense, à savoir les sauvegardes, doit pouvoir être restaurée et intègre. Le backup n’est pas suffisant néanmoins. D’ailleurs, c’est souvent un des premiers composants à être attaqués. 

A lire aussi : Marie Gepel (Technip Energies) : ”L’avenir réside dans le développement d’écosystèmes Data”

Il est donc également important d’être en capacité de détecter le plus rapidement possible l’attaque grâce à la détection de comportements anormaux sur les environnements de production – et pas seulement sur le backup. La finalité est d’éviter les 21 jours d’indisponibilité moyens d’une entreprise attaquée par un ransomware. La clé est véritablement de détecter au plus tôt pour limiter l’impact sur les données et donc l’activité de l’entreprise.

Le move to cloud a aussi des effets sur la gestion des données dans les organisations qui recherchent de l’automatisation et de la scalabilité. Ce mouvement vers le cloud s’est d’ailleurs accéléré depuis 2020. Il se traduit par le développement d’environnements hybrides et une multiplication des outils, notamment sur la partie stockage. Le cloud est un atout, mais aussi une source de complexité sur la consolidation des données et la sauvegarde.

Comment Commvault peut-il aider les entreprises dans ce contexte d’hybridation ?

Xavier Bourdelois. Nous sommes capables d’adresser legacy et nouveaux environnements, cloud notamment. Nous intervenons ainsi comme une passerelle permettant aux entreprises de migrer vers de nouveaux environnements.

Nous recevons aussi beaucoup de demandes sur la gouvernance des données associées au cloud. En termes de fonctionnement et de coûts, on-premise et cloud sont très différents. Sur le volet financier, nous aidons ainsi nos clients à optimiser leurs coûts et leur performance grâce à une analyse des données migrées dans le cloud.

Guide Alliancy Insights - Data & IA - Novembre 2022


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.