Myfuture lève 775 000 euros pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes

La société Myfuture annoncé ce lundi avoir levé 775 000€ auprès de la Banque des Territoires, du fonds Generali Investissement à Impact, de la Nef et de trois business angels. L’entreprise à impact soutient les jeunes de 14 à 24 ans, en particulier ceux n’ayant pas de réseau, dans leur recherche de première expérience professionnelle, depuis le stage de 3ème jusqu’à l’alternance, en passant par tous types de stages, lycéens et étudiants (mini-stages, stages de bac pro, etc.).

Myfuture lève 775 000 euros pour faciliter l'insertion professionnelle des jeunes.

Myfuture lève 775 000 euros pour faciliter l’insertion professionnelle des jeunes.

Créée en 2015, Myfuture est une entreprise sociale qui a pour objectif d’accompagner les jeunes, en particulier les jeunes ayant moins de chances que les autres d’accéder à la formation et à l’emploi, comme ceux qui résident en quartier prioritaire ou en zone rurale et ceux qui sont en situation de handicap, dans leurs démarches de recherche d’une première expérience professionnelle.

À l’origine du concept, un constat : tous les jeunes n’ont pas les mêmes chances d’accéder aux études, à l’emploi et à la formation, selon leur lieu d’habitation, leur milieu social d’origine, leur genre ou encore leur éventuelle situation de handicap : aujourd’hui, près de 65% des jeunes de milieux modestes limitent leur ambition faute d’informations, de moyens, et de contacts professionnels et près d’un quart des 18-25 ans estiment ne pas avoir eu le choix de leur orientation (CREDOC, 2017). 

Cette levée de fonds de 775 000€ devrait permettre à l’entreprise de se développer sur deux axes principaux : 

  • L’orientation et la découverte des métiers en vidéo, notamment sur les réseaux sociaux, pour promouvoir des modèles professionnels issus de tous les milieux et secteurs ;
  • La formation professionnelle pour faire émerger une offre en alternance et en blended learning, formule pédagogique qui résulte d’une combinaison de séquences en ligne et en présentiel, en s’appuyant sur le vivier de jeunes présents sur la plateforme et leur réseau d’entreprises partenaires.

Avec son investissement de 300 000€, la Banque des Territoires renforce son rôle d’investisseur d’intérêt général dans l’éducation, le numérique éducatif et le développement de la formation professionnelle dans les territoires. À travers cette opération, elle promeut son engagement pour la Edtech à impact au service de l’égalité des chances sur tous les territoires. 

Myfuture propose donc, via sa plateforme Stagedecouverte.fr, la mise en relation entre entreprises et jeunes, de 14 à 24 ans pour des stages mais aussi d’autres types d’immersions et de rencontres professionnelles. La plateforme propose aussi des ressources pour guider les jeunes et les professionnels.

En conséquence de la crise sanitaire, une activité virtuelle spécifique a été développée à partir d’avril 2020 reposant sur des formats de rencontre à distance entre jeunes et professionnels via des ateliers courts et des évènements virtuels sur plusieurs jours, qui ont connu un grand succès avec plus de 5000 élèves connectés.

Sur sa plateforme « Stagedecouverte.fr », Myfuture fédère un réseau de 10 000 professionnels de tous secteurs, dont 90 % au sein de TPE/PME, et près de 30 000 jeunes, inscrits dont plus de la moitié possèdent au moins l’une de ces trois caractéristiques, dénotant une fragilité accrue face au marché du travail.

Ce projet a été identifié par la Banque des Territoires dans le cadre de l’appel à projets « MOOC et solutions numériques pour l’orientation vers les études supérieures ». Myfuture est en effet lauréat de ce 3ème Programme d’Investissement Avenir (PIA) en 2019. La Banque des Territoires s’inscrit ainsi dans un accompagnement à long terme de ce projet PIA, dans le cadre d’une logique d’investisseur, au bénéfice de territoires plus inclusifs et plus attractifs.

« Aujourd’hui, bien qu’ils soient mieux équipés et plus connectés qu’il y a dix ans, les jeunes issus de milieux populaires ont toujours deux fois moins de chances d’accéder au supérieur. En participant au capital de Myfuture à hauteur de 300 000€, nous souhaitons ouvrir, simplifier et améliorer le processus d’orientation des jeunes issus de tous les territoires. » déclare Christophe Genter, Directeur du Département Cohésion Sociale et Territoriale au sein de la Banque des Territoires

« Cette initiative est particulièrement nécessaire dans le contexte actuel de pandémie de Covid-19 rendant difficile la recherche de stages pour les jeunes. Nous sommes donc très heureux de prendre part au projet novateur de MyFuture, acteur majeur de l’Egalité des Chances dans l’insertion professionnelle des jeunes. Par cet investissement, le fonds Generali Investissement à Impact contribue à la lutte contre les inégalités sociales grâce aux outils numériques mis en œuvre par MyFuture pour favoriser la rencontre entre jeunes socialement défavorisés et le monde professionnel. Nous nous engageons ainsi à l’aider à passer à l’échelle pour atteindre le plus grand nombre de bénéficiaires possible. », ajoute Hugues Aubry, Membre du Comité exécutif de Generali France, en charge du marché de l’épargne et de la gestion de patrimoine.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

facilisis fringilla libero. risus. elit. odio nec vel, venenatis, Aenean nunc sed