Next 40/French Tech 120 : une deuxième édition très attendue

33 entreprises entrent dans ce classement… et une belle croissance à relever pour nos pépites tricolores, avec un chiffre d’affaires cumulé de près de 9 milliards d’euros (+ 55 %) et 10 000 créations nettes d’emplois en 2020.

Next 40/French Tech 120 : une deuxième édition très attendue

En 2021, 30 nouvelles start-ups ont rejoint le classement. Cette fois, le montant minimum pour entrer dans ce programme via le critère de levée de fonds est passé de 20 à 23 millions d’euros (part primaire) ; et la sélection via le critère de la croissance du CA a fait passer le montant minimal de chiffre d’affaires de 8 à plus de 14 millions d’euros.

Lancé en 2019 par le président de la République, le programme d’accompagnement French Tech Next40/120 encourage l’émergence de leaders technologiques de rang mondial en les faisant bénéficier d’un accompagnement renforcé de l’Etat.

Hier, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, et Cédric O, secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, ont dévoilé les 120 start-up de l’édition 2021. Cette nouvelle promotion, témoigne du dynamisme et de l’attractivité de la French Tech. Notamment, les start-up de la promotion 2021 emploient près de 37 500 personnes dont 26 000 en France, ce qui est plus que celle de l’année dernière (17 700).

« Les start-up sont un atout considérable pour la France et pour la réussite de notre pays au XXIème siècle. Implantées dans tous les territoires, elles sont stratégiques pour notre économie et vitales pour la souveraineté technologique française. C’est pourquoi plus de 7Mds€ seront alloués au secteur numérique dans le cadre du plan de relance dont 3,7Mds€ seront spécifiquement fléchés vers le développement des start-up et des technologies numériques stratégiques telles que la cyber-sécurité, le cloud, le quantique ou encore l’intelligence artificielle. Pour rester dans la course technologique, la France doit continuer à aider ses start-up à se financer, à attirer les talents et à innover », a déclaré Bruno Le Maire.

En 2020, elles ont créé 10 000 nouveaux emplois, soit presque la moitié de la totalité des créations nettes d’emplois dans le secteur du numérique (qui s’élève à 21 500). Malgré le ralentissement économique, elles prévoient de créer 10 000 emplois en 2021, soit un taux de création net d’emplois direct de 25%).

3 milliards d’euros levés

Le chiffre d’affaires cumulé de la promotion 2021 est de 8,85 milliards d’euros pour 2019, soit une augmentation de 55 % depuis 2017. Les 120 startups de la nouvelle promotion ont levé 3 milliards d’euros à elles seules (soit plus de la moitié des levées de l’année).

Les écosystèmes régionaux renforcent leur présence dans le Next40. Si le nombre de start-up du programme avec un siège social hors Ile-de-France (30 %, comme en 2020) est stable sur l’ensemble du classement, il augmente considérablement dans le Next40, qui regroupe désormais des entreprises issues de 7 régions, contre 4 en 2020. Cela résulte des entrées de Kinéis (Occitanie), Skeepers (Provence-Alpes-Côte d’Azur) ; Akénéo (Pays-de-la-Loire); Lumapps (Auvergne-Rhône-Alpes) et Exotec (Hauts-de-France).

Cédric O. : « La promo 2021 du #Next40 et du #FT120 est une bonne nouvelle pour la France. Les entreprises sélectionnées ont déjà créé 30 000 emplois partout sur le territoire et vont en créer 10 000 de plus en 2021 dans sept… Cliquez pour tweeter

Entre les promotions 2020 et 2021, la liste s’est renouvelée à hauteur de 25 % avec 30  nouveaux entrants. Le montant minimum pour entrer dans le programme via le critère de levée de fonds est passé de 20 M€ en 2020 à plus de 23 M€ pour la promotion 2021 ; et la sélection via le critère de la croissance du CA a fait passer le montant minimal de chiffre d’affaires de 8 M€ l’année dernière à 14 M€ pour cette promotion. Ces indicateurs confirment la montée en puissance de la French Tech. Le fait que 75% des entreprises de la première promotion fait partie de celle de 2021 illustre la solidité et la pérennité de l’écosystème tech français. Il y a 12 nouvelles entrées dans les Next40 dont 9 qui étaient FT120 l’année dernière.

Les start-up avec une dimension industrielle sont le premier secteur représenté (27%) suivi par celles du secteur de la santé (23%, comme en 2020) et celui des Fintech (15%, contre 16% en 2020). Le secteur des cleantech/mobility prend une place croissante, avec 12 % des entreprises contre 7% en 2020.

https://twitter.com/wearesista/status/1358815598210383874

Si la promotion 2021 promet d’être plus dynamique que celle de 2020, le constat est fait que ce classement n’est pas encore représentatif de la société française avec notamment seulement 7 femmes CEO ou fondatrices et une diversité quasi inexistante ! C’est pourquoi le gouvernement a demandé à la promotion 2021 de travailler sur les questions de mixité et de diversité, en partenariat avec les associations Sista et TechYourPlace ainsi qu’avec le fonds à impact Future Positive Capital afin de proposer d’ici la fin de l’année une liste d’engagements pour les start-up de la promotion 2021.

 

Pour rappel, le Next40 est constitué de 40 sociétés françaises non cotées et jugées à haut potentiel international. De son côté, le FrenchTech 120 intègre ces 40 premières entreprises auxquelles s’ajoutent 80 autres start-up prometteuses. Le but est qu’elles bénéficient toutes d’un accompagnement privilégié dans leur besoin de développement.

Liste des 40 start-up du Next40 :

  1. Blablacar (Ile-de-France, Mobilité)
  2. ContentSquare (Ile-de-France, Marketing)
  3. Deezer (Ile-de-France, Streaming)
  4. Doctolib (Ile-de-France, eSanté)
  5. Ivalua (Ile-de-France, Software)
  6. Meero (Ile-de-France, Photographie)
  7. Mirakl (Ile-de-France, eCommerce)
  8. OVHcloud (Hauts-de-France, Stockage de données)
  9. Veepee (Ile-de-France, eCommerce)
  10. Voodoo (Ile-de-France, Gaming)
  11. AB Tasty (Ile-de-France, Marketing)
  12. Akeneo (Pays de la Loire, Marketing)
  13. Alan (Ile-de-France, AssurTech)
  14. Back Market (Ile-de-France, eCommerce)
  15. Believe (Ile-de-France, Musique)
  16. BioSerenity (Ile-de-France, MedTech)
  17. Brut (Ile-de-France, Médias)
  18. Cityscoot (Ile-de-France, Mobilité)
  19. CybelAngel (Ile-de-France, Cybersécurité)
  20. Evaneos (Ile-de-France, Tourisme)
  21. Exotec (Ile-de-France, Robotique)
  22. Frichti (Ile-de-France, FoodTech)
  23. Heetch (Ile-de-France, Mobilité)
  24. JobTeaser (Ile-de-France, Emploi)
  25. Kinéis (Occitanie, New Space)
  26. Klaxoon (Bretagne, Travail collaboratif)
  27. LumApps (Auvergne-Rhône-Alpes, Travail collaboratif)
  28. Lydia (Ile-de-France, FinTech)
  29. October (Ile-de-France, FinTech)
  30. OpenClassrooms (Ile-de-France, EdTech)
  31. ManoMano (Ile-de-France, eCommerce)
  32. PayFit (Ile-de-France, FinTech)
  33. Qonto (Ile-de-France, FinTech)
  34. Sendinblue (Ile-de-France, Marketing)
  35. Shift Technology (Ile-de-France, AssurTech)
  36. Skeepers (Provence-Alpes-Côte d’Azur, Retail)
  37. Wynd (Ile-de-France, Retail)
  38. Ÿnsect (Ile-de-France, FoodTech)
  39. Younited Credit (Ile-de-France, FinTech)
  40. Yubo (Ile-de-France, Social Media)

Liste des 80 autres start-up du FrenchTech 120 :

  1. Afyren (Auvergne-Rhône-Alpes, Industrie)
  2. Agriconomie (Grand Est, AgTech)
  3. Aledia (Auvergne-Rhône-Alpes, Électronique)
  4. All Mol Technology (Guadeloupe, Culture)
  5. Alma (Ile-de-France, FinTech)
  6. Alphyr (Ile-de-France, RH)
  7. Amarisoft (Ile-de-France, Software)
  8. Ankorstore (Ile-de-France, Mode)
  9. Biolog-ID (Normandie, MedTech)
  10. Blade (Ile-de-France, Gaming)
  11. Cooptalis (Hauts-de-France, RH)
  12. Corwave (Ile-de-France, MedTech)
  13. Devialet (Ile-de-France, Son)
  14. DNA Script (Ile-de-France, BioTech)
  15. Dreem (Ile-de-France, MedTech)
  16. Dynacure (Grand Est, BioTech)
  17. Ecovadis (Ile-de-France, RSE)
  18. Enterhome (Ile-de-France, Santé)
  19. Enyo Pharma (Auvergne-Rhône-Alpes, BioTech)
  20. Eyevensys (Ile-de-France, BioTech)
  21. Finalcad (Ile-de-France, BTP)
  22. Flex Fuel Energy Development (Provence-Alpes-Côte d’Azur, Automobile)
  23. Flying Whales (Ile-de-France, Logistique)
  24. Geosat (Nouvelle-Aquitaine, Ingénierie)
  25. Gojob (Provence-Alpes-Côte d’Azur, RH)
  26. Happn (Ile-de-France, Dating)
  27. Happytal (Ile-de-France, MedTech)
  28. Hoppen (Bretagne, MedTech)
  29. HR Path (Ile-de-France, RH)
  30. Iadvize (Pays de la Loire, Marketing)
  31. Igyxos (Centre Val de Loire, MedTech)
  32. Ilek (Occitanie, Énergie)
  33. Imcheck Therapeutics (Provence-Alpes-Côte d’Azur, BioTech)
  34. InnovaFeed (Hauts-de-France, BioTech)
  35. Inotrem (Grand Est, BioTech)
  36. Iziwork (Ile-de-France, Emploi)
  37. Joone (Ile-de-France, Textile)
  38. Joul (Ile-de-France, Énergie)
  39. Keranova (Auvergne-Rhône-Alpes, MedTech)
  40. Kovers (Bourgogne-Franche-Comté, MedTech)
  41. Ledger (Ile-de-France, Blockchain)
  42. Lemonway (Ile-de-France, FinTech)
  43. Luko (Ile-de-France, AssurTech)
  44. Madbox (Ile-de-France, Gaming)
  45. Meilleurtaux (Ile-de-France, FinTech)
  46. Microphyt (Occitanie, Nutrition)
  47. MisterFly (Ile-de-France, Tourisme)
  48. Molotov (Ile-de-France, Télévision)
  49. MWM (Ile-de-France, Musique)
  50. Natura Plus Ultra Pet Food (Nouvelle-Aquitaine, Nutrition)
  51. Okwind (Bretagne, Énergie)
  52. Ornikar (Ile-de-France, Automobile)
  53. Papernest (Ile-de-France, PropTech)
  54. PerfectStay (Ile-de-France, Tourisme)
  55. Pharmedistore (Centre Val de Loire, MedTech)
  56. sh (Ile-de-France, Software)
  57. Qapa (Ile-de-France, RH)
  58. Qare (Ile-de-France, eSanté)
  59. Recommerce (Ile-de-France, eCommerce)
  60. Reuniwatt (La Réunion, Environnement)
  61. Robocath (Normandie, MedTech)
  62. Scality (Ile-de-France, Stockage de données)
  63. Selectra (Ile-de-France, Énergie)
  64. Sigfox (Occitanie, IoT)
  65. SparingVision (Ile-de-France, BioTech)
  66. Spendesk (Ile-de-France, FinTech)
  67. Success 4 Mobile (Ile-de-France, Marketing)
  68. Swile (Occitanie, RH)
  69. Synapse (Ile-de-France, MedTech)
  70. io (Ile-de-France, RH)
  71. Talentsoft (Ile-de-France, RH)
  72. Tissium (Ile-de-France, BioTech)
  73. Trusk (Ile-de-France, Logistique)
  74. UBI Transports (Bourgogne-Franche-Comté, Mobilité)
  75. Vade Secure (Hauts-de-France, Cybersécurité)
  76. VC Technology (Ile-de-France, eCommerce)
  77. Vestiaire Collective (Ile-de-France, eCommerce)
  78. Virtuo (Ile-de-France, Mobilité)
  79. Withings (Ile-de-France, IoT)
  80. Worldia Group (Ile-de-France, Tourisme)

* Il y a 12 nouvelles entrées dans les Next40, dont 9 qui étaient FT120 l’année dernière. Douze autres en sont toutefois sorties : Blade/Shadow, Devialet, Finalcad, Home Exchange, HR Path, iAdvize, Ledger, Recommerce, Sigfox, TalentSoft, Vestiaire Collective et Vade Secure.

Pour plus d’informations sur les critères et le processus de sélection


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lorem vel, lectus sit ut ipsum