Odaseva lève 21 millions d’euros pour protéger les données des entreprises dans le cloud

La plateforme de protection des données des entreprises dans le cloud Odaseva a annoncé le 27 octobre dernier une levée de fonds de 21 millions d’euros, ce qui porte le financement total de l’entreprise à plus de 33 millions d’euros.

Sovan Bin, PDG d'Odaseva.

Sovan Bin, PDG d’Odaseva.

Ce tour de table a été mené par Eight Roads Ventures avec la participation des investisseurs existants Partech, Serena, et Salesforce Ventures, ainsi que du nouvel investisseur F-Prime Capital. Il permettra d’accélérer la croissance d’Odaseva sur le marché des grandes entreprises en poursuivant son développement en Amérique du Nord et au niveau international. 

“Cela fait plus de 20 ans, et l’adoption du cloud n’en est qu’à ses débuts”, a déclaré Sovan Bin, PDG d’Odaseva. “Les fournisseurs ont fait des progrès considérables pour établir un lien de confiance avec les entreprises clientes, et Odaseva est ravie de participer à cette transformation. Le moment est venu pour nous d’accélérer notre développement, tout en continuant à aider nos clients grands comptes à accélérer leur transition sur le cloud “.

Depuis le lancement de la société en 2012, Odaseva a élargi le champ d’application de la protection des données pour les clients Salesforce à grande échelle, proposant des solutions allant de la continuité de service à l’agilité opérationnelle. Les clients d’Odaseva utilisent sa technologie pour résoudre des problématiques allant de la sauvegarde et l’archivage des données, à l’automatisation de la mise en conformité aux réglementations sur la confidentialité et la protection de la vie privée (RGPD notamment), en passant par la réplication et l’exploitation des données Salesforce pour les centres d’excellence. 

Odaseva a connu trois années consécutives de croissance de 100 % de son chiffre d’affaires, notamment grâce à sa pénétration du marché nord-américain et à l’échelle mondiale. Au cours des deux dernières années, elle a doublé ses effectifs et ajouté des entreprises telles que Dropbox, Boston Scientific et Manulife à une liste de clients qui comprenait déjà notammentHeineken, Schneider Electric, Robert Half, et Toyota.

“Notre partenariat avec Odaseva a été déterminant pour aider notre entreprise à réaliser la pleine valeur de notre investissement dans Salesforce, une plateforme commerciale essentielle pour nous”, a déclaré Jonathan Cipryk, vice-président adjoint de l’ingénierie Salesforce chez Manulife, une société mondiale de services financiers basée au Canada. “Maintenant, nous pouvons déplacer les données de manière fluide entre les environnements de production, les environnements hors production et les sandbox. Nous pouvons anonymiser les données de nos clients. Ce projet qui a commencé par un besoin de sauvegarder et restaurer nos données s’est maintenant élargi jusqu’à changer la façon dont nous envisageons nos données Salesforce”.

Le nouveau cycle d’investissement soutiendra plusieurs initiatives de croissance clés pour l’entreprise, notamment la poursuite du développement et de l’expansion de l’offre principale de la plateforme Enterprise Cloud Trust, en supportant des plateformes telles que Salesforce, Microsoft 365, etc ; l’accélération du recrutement dans les bureaux de San Francisco, Sydney et Paris ; l’investissement dans l’écosystème d’utilisateurs et de partenaires d’Odaseva.

“L’adoption du cloud est confrontée à de nouveaux défis, car les entreprises exigent davantage de garanties en matière de conformité, de gestion des risques opérationnels et de sécurité”, a déclaré Michael Treskow, associé chez Eight Roads Ventures. “Odaseva fournit la plateforme dont les entreprises ont besoin pour accroître leur agilité opérationnelle, en particulier les organisations des secteurs hautement réglementés comme la banque, l’assurance et les soins de santé”.

“L’équipe d’Odaseva a commencé son parcours en se concentrant sur un problème majeur pour les clients de Salesforce de grande taille, les aidant ainsi à passer au cloud”, a déclaré Reza Malekzadeh, partenaire chez Partech. “Tout au long de ce parcours, ils ont démontré leur leadership technique et leur incroyable capacité d’exécution en s’appuyant sur leur vision allant au-delà de ce marché initial. Nous sommes très heureux de les voir franchir cette étape clé pour devenir une plateforme essentielle pour la gestion de données dans le cloud”.

“Nous sommes fiers et heureux d’avoir le soutien de nos partenaires et de nos clients alors que nous entamons un nouveau chapitre de notre histoire”,a déclaré Sovan Bin. “Notre travail le plus important reste à venir”.

“En tant que premier investisseur dans Odaseva, nous sommes heureux de voir la vision de Sovan Bin se concrétiser, la plate-forme d’Odaseva devenant de plus en plus indispensable à l’organisation des grandes entreprises, entraînant la croissance de la société aux États-Unis, en Europe et en Asie-Pacifique. Avec le fort potentiel du marché, le profil de croissance et le modèle économique, il n’est pas étonnant qu’Odaseva soit l’une des rares entreprises françaises à avoir réussi à attirer un investisseur américain cette année”, a noté Marie Brayer, Partner chez Serena.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

in vel, ut accumsan commodo Aenean libero. nec elit. Sed dapibus