Plus de données ouvertes pour Apidae Tourisme

La Banque des territoires investit dans le réseau Apidae Tourisme. Ce qui va permettre aux 143 sociétaires de cette Scic de financer de nouvelles briques applicatives et de renforcer ses compétences dans la donnée.

Directrice Générale chez Apidae Tourisme Scic SA

Karine Feige, Directrice Générale chez Apidae Tourisme 

Parce que la donnée touristique est plus que jamais au cœur des stratégies de développement économique des territoires, la Banque des Territoires investit dans Apidae Tourisme pour faciliter les usages de leurs données au bénéfice des territoires et de tous les écosystèmes numériques locaux. De quoi doubler les financements apportés par les 143 sociétaires de cette Scic (institutionnels du tourisme, fournisseurs de services numériques, start-up, socio-professionnels) pour financer de nouvelles briques applicatives et renforcer les moyens humains nécessaires à l’accompagnement des acteurs dans leur montée en compétence sur la data.

Apidae Tourisme se donne ainsi les moyens de mieux servir les destinations touristiques en développant un écosystème numérique reliant toutes les communautés investies dans le développement économique des territoires par la donnée : fournisseurs de services numériques, startups, professionnels du tourisme, offices de tourisme…

Apidao Tourisme permet de saisir, stocker et exploiter les informations touristiques pour renseigner les clients sur l’offre des destinations des membres du réseau. Cette information est diffusée à l’accueil, par téléphone ou par email, et/ou est utilisée pour alimenter les projets numériques des membres de la communauté (sites web et mobiles, bornes interactives, panneaux d’informations, éditions…).

Apidao Tourisme permet de saisir, stocker et exploiter les informations touristiques pour renseigner les clients sur l’offre des destinations des membres du réseau. Cette information est diffusée à l’accueil, par téléphone ou par email, et/ou est utilisée pour alimenter les projets numériques des membres de la communauté (sites web et mobiles, bornes interactives, panneaux d’informations, éditions…).

Le réseau Apidae Tourisme existe depuis 15 ans. A l’origine, il s’agissait de mutualiser des ressources (humaines, financières, techniques…) pour faire des économies d’échelle au sein des territoires, en gérant collectivement les données touristiques et en les mettant au service des stratégies numériques locales. Aujourd’hui Apidae Tourisme se développe sur le modèle économique des plateformes, modèle dans lequel producteurs, utilisateurs et développeurs contribuent à son économie. En février dernier, le réseau a évolué vers une « Société Coopérative d’Intérêt Collectif Anonyme » ou SCIC SA.

Guide data literacy« Gérer des données c’est bien, favoriser des usages c’est mieux ! Si la donnée de qualité est indispensable pour construire un service, c’est l’usage qui créé de la valeur et permet de générer de l’économie locale. Nous voulons, à travers cette nouvelle étape faciliter la mise en relation des acteurs pour favoriser des usages qui répondent aux besoins des utilisateurs très variés présents dans notre écosystème », rappelle Karine Feige, directrice générale de la nouvelle structure.

En créant cet environnement de confiance, Apidae Tourisme fournit les conditions pour que des initiatives innovantes se développent au service de l’attractivité des territoires et permettent aux acteurs de l’écosystème de créer de la valeur à travers de nouveaux services numériques (tant BtoB que BtoC) et que de nouvelles compétences puissent émerger par les usages de la donnée tant dans la distribution numérique que dans l’intelligence économique.

Forte de 1 332 structures membres réparties en trois communautés (acteurs territoriaux, fournisseurs de services et socioprofessionnels), l’implantation géographique d’Apidae Tourisme dépasse les frontières de sa région d’origine (Auvergne-Rhône-Alpes) et s’étend à ce jour sur trois régions, 23 départements, un territoire d’outre-mer et une partie de la Suisse. Collectivement, les 23 800 utilisateurs de la plateforme partagent 347 200 informations touristiques utiles pour faire la promotion des territoires et renseigner les clients à travers 2 100 projets numériques reliés à la plateforme de gestion de la donnée.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Curabitur neque. velit, Lorem in facilisis tristique lectus massa Donec