Cet article fait partie du dossier

Education & Formation : de nouvelles contraintes
Découvrez le dossier

Les articles du dossier

[Plus forts ensemble] avec Rémy Challe, CIO de Skill and You

Fin 2020, Rémy Challe a passé le flambeau de Edtech France pour devenir Chief Innovation Officer de Skill and You, leader européen de la formation à distance. Catherine s’est entretenue avec lui dans le cadre d’une émission “Plus forts ensemble” afin de percevoir les transformations en cours et à venir dans le secteur de la formation professionnelle.

L’enseignement et la formation professionnelle à distance sont aujourd’hui devenus la norme. Une mutation largement accélérée par la crise sanitaire depuis un an et qui se veut cohérente avec les nouveaux besoins en matière de renouvellement des compétences, notamment vis-à-vis des nouvelles technologies.

« Notre diplôme a une obsolescence programmée, précise Rémy Challe. C’est un logiciel qui doit être mis à jour régulièrement et nous entrons de plein pied dans l’ère de la formation à vie ». La crise ayant encore une fois amplifié cette tendance car tout le monde a profité du confinement pour se former, développer de nouvelles compétences – voire se reconvertir – notamment par le biais de leur « Compte Personnel de Formation » (CPF).

Le monde d’après se réinventera donc à partir de ces nouvelles pratiques, créant une hybridation de la formation entre distanciel et présentiel. Une synthèse que l’on peut déjà retrouver dans le système d’alternance. Skill and You (115 millions d’euros de chiffre d’affaires, 900 salariés, 14 marques et autant d’univers de formation allant du CAP au Bac+2) a pour cela créé son propre CFA à distance qui laisse la possibilité aux alternants de se former de manière autonome et de bénéficier d’une flexibilité dans l’agencement de leur temps passé en entreprise, un atour à l’heure de la reprise. Skill and You travaille d’ailleurs depuis l’an dernier avec Pole Emploi (programme FOAD) pour former les demandeurs d’emploi à plus de 150 métiers différents à distance. « Une stratégie gagnante à condition de suivre régulièrement les apprenants que ce soit par un formateur expert, un tuteur ou un coach, conclut Rémy Challe, sans quoi on perd ceux qui ont du mal à s’engager. L’objectif étant que le plus grand nombre obtienne son diplôme ».


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mattis ut tristique ultricies venenatis porta. amet, mi, Praesent commodo elit. non