Rise up lève 5 millions d’euros pour accélérer son développement commercial 

La start-up spécialisée en formation digitale Rise up a annoncé le 22 juin dernier avoir bouclé une levée de fonds de cinq millions d’euros. MAIF Avenir a été chargé de mener ce tour de table aux côtés d’IMPACT Partners, actionnaire historique de Rise Up, et de bpifrance.

🎥 Découvrez l’émission Alliancy Inpiration :  « Data Literacy : la compétence clé du XXIe siècle à l’épreuve de la crise ».

Arnaud Blachon, directeur général de Rise up.

Arnaud Blachon, directeur général de Rise up.

Start-up fondée en 2015 par Arnaud et Guillaume Blachon, Rise Up développe une solution mixte de pilotage de formation professionnelle, pour les entreprises. Partant du constat que 85% des métiers de 2030 n’existent pas aujourd’hui et que l’essentiel des compétences gagnées en formation sont perdues dès la première année, Rise Up a pour mission de former et favoriser l’engagement des employés, ainsi que de maintenir dans le temps des connaissances acquises. Elle conçoit pour cela des parcours adaptés s’insérant dans le quotidien des collaborateurs, avec une solution mixant formation en présentiel et en ligne : le blended learning.

Rise up a triplé son chiffre d’affaires en un an et a connu une augmentation de 22% du nombre d’inscriptions aux formations ces derniers mois. La société compte parmi ses clients de grand groupes français et internationaux tels que Décathlon, Schneider Electric, IFPASS, Arkea et Bouygues Telecom.

Elle souhaite aujourd’hui accélérer son développement en pénétrant de nouveaux marchés en Europe et en poursuivant la structuration de son équipe commerciale afin de devenir un acteur de référence du blended learning.

Arnaud Blachon, directeur général de Rise Up : « Cette nouvelle levée de fonds, auprès de partenaires historiques qui nous renouvellent leur confiance et d’acteurs majeurs du capital-innovation, doit nous donner les moyens de poursuivre notre croissance en France et à l’international et démontrer la pertinence du Blended Learning. Elle nous permettra d’investir dans nos solutions techniques sur-mesure, par exemple pour automatiser la personnalisation de l’apprentissage. »

Mohamed Abdeslam, directeur d’investissement de MAIF Avenir : « Nous sommes très heureux de soutenir le développement de Rise Up, dont le modèle contribue à favoriser l’engagement des salariés par la formation continue et donc à préserver le capital humain au sein des entreprises. Rise Up accompagne également des populations en reconversion ou en insertion professionnelle. Sa croissance très prometteuse illustre la conviction qui nous anime en tant que fonds à mission : l’engagement dans des modèles plus inclusifs et plus durables est un puissant levier de performance financière. »

Aberzak Sifer, directeur associé IMPACT Partners : « La crise sanitaire a souligné l’importance de la formation en entreprise et accéléré sa digitalisation. L’emploi va être au cœur des préoccupations des prochaines années. Chez IMPACT Partners, nous soutenons depuis le début l’approche de Rise up qui favorise la reconversion et l’insertion professionnelles afin de créer des emplois durables. Le changement des usages est une réelle opportunité pour Rise up d’allier performance sociale et financière. »


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

suscipit sem, dolor Praesent lectus mi, id, eleifend elit. ut commodo fringilla