Rocket School recherche des talents chez les déclassés

Rocket School est la première école du numérique, gratuite et rémunérée, dédiée à la vente high tech. Elle recrute ses étudiants uniquement sur leur personnalité (soft skills). Présente à Paris, Lyon, Marseille, Nantes et Roubaix, l’école est accessible à tous, pourvu d’avoir l’âme d’un commercial !

Rocket-School-recherche-des-talents-chez-les-déclassés

La grande école du numérique lance avec Les Déterminés le programme « fighter », une formation dédiée aux plus éloignés de l’emploi

Créée en novembre 2018 par Cyril Pierre de Geyer, elle forme des talents entre 20 et 50 ans pour en faire des experts de la recherche de clients, du marketing et de la vente numérique. Elle offre un rythme intensif : 3 mois de cours suivis de 12 mois d’alternance, qui permettent à ses élèves d’intégrer des entreprises en étant immédiatement opérationnels.

A lire aussi : Cyril Pierre de Geyer (Rocket School) : « Peu d’écoles forment les “plombiers du numérique”, ceux qui font le job ! »

Rocket School remporte récemment avec l’association Les Déterminés le financement par la région Ile de France de 3 mois de cours supplémentaires aux 3 mois de bootcamp habituels pour un programme appelé « fighter », dédié aux personnes les plus éloignées de l’emploi.

Cette nouvelle formation accueillera une trentaine d’élèves recrutés dans des quartiers prioritaires où pour la plupart, les jeunes ne pensent pas avoir le droit de réussir. Cette initiative s’inscrit dans la suite logique des valeurs de l’école qui est accessible à tous, même ceux n’ayant jamais obtenu de diplôme. Si Les Déterminés est une association proche du terrain qui aide à développer l’initiative et l’entrepreneuriat en banlieue et dans les milieux ruraux, Rocket School est une entreprise qui déniche des talents cachés et qui élève des profils très prometteurs. Leur rapprochement sonne donc comme une évidence et le lancement du programme fighter leur permettra d’aller encore plus loin dans leurs initiatives d’inclusion, de parité et de diversité.

Selon Cyril Pierre de Geyer, co-fondateur et CEO de Rocket School : « Avec ce programme intensif de 6 mois, nous souhaitons donner la chance à ceux qui souhaitent se former aux métiers du numérique, de l’acquisition de clients et qui ont, malgré leur situation, ont des âmes de battants. Notre promesse est de les accompagner jusqu’à ce qu’ils deviennent opérationnels en intégrant leur entreprise en alternance ou contrat de travail. »

Le programme fighter, une formation qui porte bien son nom

 Ce programme fighter, destiné aux profils atypiques sans diplôme, sera indéniablement plus intense et, à l’aide des 3 mois supplémentaires aux 3 mois de bootcamp classique, permettra aux étudiants non seulement d’acquérir une excellente maîtrise des outils numériques et d’accéder à des postes à responsabilités, mais aussi d’apprendre des choses fondamentales pour pouvoir exercer ces différents métiers tels que le dynamisme, la confiance en soi, l’orthographe…

Pour Gaëtane Jean-Charles, Cheffe de projet chez Rocket School « Pour se mettre en position de réussir encore faut-il avoir accès aux bonnes infos, aux métiers qui recrutent et aux bons réseaux. Notre mission, avec Les Déterminés, est de leur donner ce coup de pouce et de les mettre dans une dynamique de succès. »

Préparant aux métiers du numérique, du commerce et du marketing

De nombreux débouchés se présentent à la fin de cette formation : Growth Hacker, Key Account Manager, Digital Business Developer, Customer Success Manager, Mobile Marketer, Data Design, Web Analytics Consultant, Inside Sales… Tous ces termes un peu barbares pour les néophytes représentent les métiers du commerce et du marketing tels qu’ils sont pratiqués dans les startups

Un recrutement de fighter

Pour intégrer Rocket School, il suffit de passer un questionnaire et un entretien téléphonique qui, à l’aide d’un algorithme anti-chômage, déterminera si les candidats ont le profil pour les métiers auxquels l’école forme. Les élèves peuvent postuler directement sur le site de Rocket School. Pour le lancement de ce programme, l’école va encore plus loin et ira directement chercher les futurs candidats dans des quartiers défavorisés, ils iront à leur rencontre et échangeront avec les personnes qui souhaiteront découvrir ce que peut leur apporter cette formation.


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *