Sekoia lève 10 millions d’euros pour mieux anticiper les cybermenaces

La start-up française Sekoia spécialisée en anticipation des menaces cyber vient d’annoncer le 6 octobre dernier avoir levé 10 millions d’euros auprès d’Omnes et Alliance Entreprendre. Un investissement qui sera principalement consacré à accélérer la commercialisation de sa plateforme auprès des entreprises publiques et privées européennes et à renforcer les équipes R&D.

Freddy Milesi, CEO de Sekoia.

Freddy Milesi, CEO de Sekoia.

Fondée en 2008, Sekoia participe aux efforts de cyberdéfense des entreprises de toutes tailles et de tous secteurs. Dès 2016, la start-up parisienne opère un tournant vers l’édition logicielle avec la volonté de répondre à un besoin encore peu couvert par les entreprises européennes de cybersécurité : le renseignement sur les menaces. Cette approche défensive a été concrétisée par le lancement en janvier 2020 de la plateforme Sekoia.io.

Un seul mot d’ordre pour l’entreprise : offrir une alternative européenne aux produits de SIEM américains (Security Information and Event Management – Gestion des Informations et des Événements de Sécurité) disponibles sur le marché en proposant une solution souveraine d’anticipation et de détection des menaces.

« Nous levons aujourd’hui des fonds pour promouvoir une approche européenne et collective du renseignement sur les menaces », explique Freddy Milesi, CEO et cofondateur de Sekoia. « Les défis auxquels les entreprises mais aussi l’ensemble des acteurs de la cybersécurité vont être confrontés dans les années à venir sont colossaux. Afin de rester dans la course face aux avancées des cybercriminels, Sekoia a choisi de se focaliser sur deux piliers complémentaires pour permettre aux entreprises de décupler l’efficacité de leurs moyens de protection : l’anticipation des menaces et l’automatisation des défenses »

Après s’être autofinancée pendant plus de 10 ans, Sekoia a fait le choix de lever des fonds afin de développer sa force commerciale et de renforcer ses équipes de R&D. Pour ce faire, elle s’est tournée vers 2 investisseurs avec des expertises en deeptech et en cybersécurité Omnes et Alliance Entreprendre.

« Notre choix d’investissement suit notre ambition : Investir pour créer les futures grandes ETI technologiques européennes. Sekoia regroupe toutes les qualités pour y parvenir : un management de très haut niveau avec une expertise en cybersécurité reconnue, un produit à l’état de l’art et une roadmap technologique ambitieuse, sur un marché en pleine croissance. Avec ce soutien, nous sommes persuadés que Sekoia deviendra l’un des grands acteurs français en cybersécurité, à rayonnement mondial », argumente Fabien Collangettes, Directeur des Participations chez Omnes.

« Nous avons été séduits par la qualité de l’équipe et l’expertise unique en Threat Intelligence de Sekoia. La société a su capitaliser sur son offre de services historique pour concevoir une solution technologique de nouvelle génération, combinant l’agilité du Cloud et la puissance de détection des menaces à base d’Indicateurs contextualisés. Avec cette approche, Sekoia.io est à même d’accompagner les entreprises de toute taille dans leur stratégie de cyberdéfense. Nous sommes ravis d’accompagner la société dans son développement aux côtés d’Omnes », résument Benoît Thiedey et Sébastien Viou, respectivement Directeur d’Investissement et Operating Partner chez Alliance Entreprendre.

Avec 80 collaborateurs et un panel de clients regroupant des entreprises de toute taille, l’entreprise projette de recruter 20 à 30 profils supplémentaires sur des postes d’ingénieurs de data scientists et de commerciaux, dans les 6 prochains mois, menant ainsi les effectifs à plus d’une centaine de personnes.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

diam felis amet, efficitur. neque. quis non Donec dictum odio