Snowflake : retour sur notre entretien avec Benoit Dageville

Il y a tout juste un an, nous avions rencontré Benoît Dageville, un des fondateurs de la start-up Snowflake, au cours d’une interview. Et voilà qu’aujourd’hui, l’ancien ingénieur d’Oracle est à la tête d’une pépite valorisée à plus de 70 milliards de dollars dès son entrée à la Bourse de New York la semaine dernière. Alliancy vous propose de redécouvrir notre interview avec le français parti créer une licorne au milieu des géants du cloud.

➔ L’entretien de Benoït Dageville à redécouvrir ici

Le projet naît en 2010, lorsque Benoît Dageville et son collègue de chez Oracle Thierry Cruanes, décident de lancer l’assaut sur le marché de la donnée. L’enjeu est de taille : proposer un service de datawarehouse cloud natif en concurrence directe avec des mastodontes technologiques tels que Google, Amazon ou encore Oracle.

pour en apprendre plus sur Benoît Dageville

L’année dernière, Alliancy a participé à un entretien vidéo avec Benoît Dageville organisé par notre partenaire Cegid. Ce format original vous donne un aperçu de la personnalité du dirigeant.

Au moment de notre interview avec Benoît Dageville à Paris il y a un an, Snowflake avait déjà plusieurs levées de fonds à son actif : 105 millions de dollars en 2017, puis 263,5 millions en janvier 2018 et enfin 450 millions en octobre 2018. Mais voilà que la pépite commence à jouer dans la cour des grands : Snowflake lève d’abord 479 millions de dollars en février 2020 et réussit quelques mois plus tard à affoler les cours de la Bourse de New York. La start-up a vu son cours s’envoler de 134%, portant sa valorisation à plus de 70 milliards de dollars.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

tristique Phasellus ultricies ipsum mattis venenatis elit. id dolor. ut