Pour aider les start-up à (re)conquérir des marchés mondiaux

Business France organise le 3 décembre prochain une journée « entièrement digitale » (RIFT 2020) pour évoquer les aides et solutions à l’export déployées par le gouvernement dans le cadre du plan de relance.

Ce jeudi 3 décembre se tiendront les Rencontres internationales de la French Tech, avec pour illustrer toutes les possibilités qui existent à l’export, même en temps de crise sanitaire, des mises en perspective de grands acteurs de l’écosystème et des témoignages de chefs d’entreprises en ayant bénéficié.

L’idée : donner des clés de la relance pour aider les start-up et autres entreprises à partir à la reconquête des marchés mondiaux, dans des zones prioritaires. Pour y parvenir, le « volet export » du plan de relance est constitué de treize mesures concrètes, pour connaître ces marchés et leur évolution, prospecter dans les meilleures conditions et identifier les bons partenaires et opportunités locales. Elles seront d’ailleurs présentées lors de cette journée à découvrir ici.

« Notre objectif est de donner les dernières informations sur l’international autant aux start-up, qu’aux éditeurs de logiciels, aux PME innovantes… Nous devons orienter la résilience, mais aussi créer de nouvelles opportunités grâce au digita »l, explique Éric Morand, directeur de département Technologies du Numérique & Service Innovants chez Business France. Quatre ateliers thématiques se tiendront ensuite en parallèle (fintech avec Finance Innovation, logiciels d’entreprises avec Syntec Numérique/Tech in France, cyber-sécurité avec l’Alliance pour la confiance numérique et international pour les start-up en hyper-croissance avec Cap Digital).

L’événement se terminera par une remise de trophées (12 finalistes/5 lauréats). Toutefois, durant trois jours, des rendez-vous en BtoB seront possibles avec la soixantaine d’experts de Business France présents dans divers pays, l’Inpi, BPIfrance… « 250 RDV vidéos ont déjà été organisés… y compris avec de grands comptes étrangers (17 pays représentés) de la Tech », précise-t-il.

« Même en cette période, il faut remotiver les entreprises pour partir à l’international, parler d’un dispositif à ce sujet et des aides concrètes qui existent, insiste l’expert. Il y a de vraies opportunités pour qui sait les saisir », conclut Eric Morand. Notamment avec un chèque relance VIE (dispositif qui fête ses 20 ans cette année).

Première édition de la French Tech America Online Summit

Les Etats-Unis sont une des cibles prioritaires des entreprises françaises à l’export ! Au programme de cet événement qui se tiendra également le 3 décembre à 15h30 (heure de Paris), 20 panels sur plus de trois heures d’échanges avec une soixantaine d’entrepreneurs qui ont réussi en Amérique du Nord et de grands VCs (hello Andreessen Horowitz, Upfront)… De quoi couvrir des problématiques essentielles aux entrepreneurs sur des sujets pratiques/administratifs, financiers/business, humains/culturels, sectoriels/marchés. « Notre objectif est d’offrir des panels informatifs, mais confrontant des points de vue forts sur des sujets essentiels », explique Julien Zakoian, membre du board de la French Tech NYC et CEO North America chez Meero.

Le French Tech America Online Summit est GRATUIT, EN LIGNE (grâce à la plateforme Wisembly) et ouverte à TOUS… Il réunira l’ensemble des 10 communautés French Tech d’Amérique du Nord.


Commenter

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quis ut ut Praesent odio non nunc ut at porta. tempus risus