Swile lève 200 millions de dollars et devient la 19ème licorne de la FrenchTech

Fondée en 2018 par Loïc Soubeyrand, Swile annonce un quatrième tour de table en 4 ans pour un montant de 200 millions de dollars (175 millions d’euros). Cette opération a été menée par Softbank (Uber, WeWork, Revolut, Slack etc.). À cette occasion, Michel Combes, président de Softbank International Group et ancien président d’Alcatel-Lucent et SFR-Numericable, fait son entrée au conseil d’administration de Swile. Les fonds historiques de Swile (Eurazeo, Index et Bpifrance Large Venture) ainsi que Headline, nouvel entrant, ont également participé au tour de table.

Avec cette levée record, Swile devient licorne et souhaite accélérer son déploiement international. « Le fait que Swile devienne notre 19ème licorne est emblématique de l’essor fulgurant de la French Tech, déclare Cédric O, Secrétaire d’Etat en charge de la Transition numérique et des Communications électroniques. En quelques années seulement, les start-up sont devenues des moteurs de croissance et de création d’emplois et ce sur tout le territoire, à l’instar de Swile à Montpellier. Alors que l’écosystème ne comptait que 3 licornes en 2017, il en compte désormais 19 et la French Tech devrait dépasser les 10 milliards d’euros levés en 2021. Ces résultats exceptionnels sont le fruit d’une part de la créativité de nos entrepreneurs et entrepreneuses, d’autre part du soutien constant du Gouvernement envers ces acteurs technologiques stratégiques pour la souveraineté française. La réussite de Loïc Soubeyrand et de ses équipes, en l’espace de quelques années, dans un secteur pourtant fermé incarne cet esprit d’innovation et cette audace qui constituent le cœur de l’aventure entrepreneuriale »

En 4 ans, Swile a réussi à capter 13% du marché des avantages salariaux et compte de nombreux partenariats auprès de grands noms de la Tech comme Doctolib, Spotify ou encore Airbnb. Swile équipe désormais tous les secteurs et toutes les tailles de sociétés, allant de la TPE d’une personne aux 65 000 employés de la plus grande société privée de France : Carrefour.

Swile souhaite à présent étendre son périmètre d’action au-delà des avantages salariaux en continuant de déployer de nouveaux services sur ses 2 produits phares : la Swile Card et la Swile App. La Swile Card gère l’ensemble des avantages salariaux (titres-restaurants, chèques cadeaux, mobilités…). Si d’autres avantages salariés vont être ajoutés dans les mois à venir (titres-vacances, avance sur salaire etc.), l’ambition est de faire de la Swile Card la carte de référence des employés pour gérer l’intégralité des dépenses liées au contexte professionnel (avantages salariaux, frais professionnels et paiements entre collègues).

En version bêta depuis 12 mois, Swile va prochainement lancer officiellement Swile App, une application mobile dédiée à l’expérience employé. Swile App permet de mesurer et d’agir sur l’engagement des collaborateurs, à travers des fonctionnalités qui stimulent la cohésion, l’échange, la reconnaissance et les feedback entre collègues, mais aussi le sentiment d’écoute à l’aide de questionnaires anonymes envoyés par les employeurs. Autant d’outils d’aide à la décision complétés, dans les mois à venir, par des indicateurs de suivi de la performance sociale des organisations, item de plus en plus prépondérant dans la notation ESG des entreprises.

Début 2021, Swile rachetait la start up Vee Beneficios pour accélérer son lancement au Brésil, pays numéro 1 mondial des avantages salariaux. Ce sont désormais 120 employés Swile qui opèrent au quotidien à Sao Paulo. Avec près de 50 millions d’actifs éligibles aux avantages salariaux et un taux de dématérialisation proche de 100%, le Brésil représente une opportunité́ de croissance exponentielle pour Swile, qui veut en faire son marché principal.

Swile compte faire de l’Amérique latine son premier marché d’ici 2024. Pour sa Série D, Swile était en quête d’un fonds d’investissement mondial, ayant une connaissance fine de l’Amérique Latine, et plus spécifiquement du marché des avantages salariaux. Softbank répondait parfaitement à ces trois critères.

« Softbank vient d’annoncer un nouveau fonds de 3 milliards de dollars dédié à l’Amérique Latine, complétant notre premier fonds de 5 milliards de dollars, a déclaré Michel Combes, président de SoftBank Group International (SBGI). Ce nouveau fonds nous permet de poursuivre et d’amplifier nos investissements dans cette géographie. Nous sommes ainsi ravis de pouvoir aider Swile à devenir le leader mondial qu’il ambitionne de devenir dans les années à venir en lui permettant d’accélérer son développement en Amérique Latine »

Pour atteindre cet objectif, Swile va continuer à rechercher des talents et recruter 500 collaborateurs d’ici à fin 2022, répartis entre le Brésil et la France, et doublera ainsi la taille de l’entreprise.

« Avec cette levée de 175 millions d’euros, nous nous dotons de moyens supplémentaires et d’un partenaire de premier rang pour continuer à bouleverser les modèles établis et donner vie à notre ambitieuse mission: créer un monde du travail épanouissant. », confirme Loïc Soubeyrand, CEO de Swile.

Ces recrutements interviendront dans le maintien de l’organisation de Swile qui a une force de travail équitablement répartie avec : 25% des effectifs à Montpellier, 25% à Paris et 25% en full remote et 25% des collaborateurs au Brésil. L’ancrage territorial de Swile a déjà permis de créer 150 emplois et contribue à la fois aux facteurs d’attractivité et de développement en Occitanie.


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *