Tech The Power par Mastercard, le Crédit Mutuel Arkéa et Trace Academia

En France, seules 35% des jeunes filles s’orientent vers des études supérieures dans les disciplines STIM (sciences, technologie, ingénierie et mathématiques). Afin de lutter contre cette sous-représentation des jeunes filles dans les disciplines STIM, Mastercard France et le Crédit Mutuel Arkéa en collaboration avec Trace Academia s’engagent et lancent « Tech The Power », un programme pédagogique et ludique visant à promouvoir les métiers de la tech auprès des jeunes filles adolescentes.

Tech The Power : sensibiliser 500 000 jeunes filles sur 4 ans aux métiers de la Tech

Tech-The-Power-par-Mastercard,-le-Crédit-Mutuel-Arkéa-et-Trace-AcademiaLe programme Tech the Power a pour ambition de faire bouger les lignes en sensibilisant les jeunes, et en particulier les filles, ainsi que leurs parents qui ont un rôle majeur dans le choix d’orientation de leurs enfants.

A lire aussi : [Tribune] Asseoir la place des femmes en cybersécurité : Comment mener ce combat multi-acteurs ?

Disponible début avril sur l’application Trace Academia, nouvelle plateforme gratuite d’apprentissage en ligne du groupe Trace dédiée aux cultures afro urbaines et à la réussite des jeunes, le parcours Tech The Power est 100% digital. Les contenus pédagogiques de Tech the Power sont portés par des rôles modèles aux parcours inspirants comme Diana Brondel (CEO de Xaalys), Paul Duan (CEO de Bob l’Emploi), ou encore Maeliza Seymour (CEO de Codist), mais aussi par des influenceurs de renom tels que Kayane, Deujna ou encore Natoo. Ceux-ci permettent aux jeunes filles de s’identifier et de comprendre que tout est possible !

Le programme a pour objectif de sensibiliser 500 000 jeunes filles d’ici 2025 afin de les encourager à faire des choix éclairés quant à leur orientation. Chacun d’entre nous a une fille, une nièce, une voisine dans son entourage. Parents, associations, partenaires, enseignants, tous pourront participer à cette sensibilisation et leur faire connaître Tech The Power.

A lire aussi : Le Cefcys, Kaspersky & Yogosha organisent un « Capture the Flag » pour promouvoir les femmes dans la cybersécurité

« Tech The Power s’inscrit dans l’engagement plus large que nous avons pris auprès du gouvernement français en janvier 2020 de soutenir la digitalisation de l’économie et l’inclusion en France. Innovation et partenariats sont dans l’ADN de Mastercard. L’intelligence collective avec nos partenaires Crédit Mutuel Arkéa et Trace Academia nous a permis de construire un parcours pédagogique et ludique 100% digital afin de susciter davantage de vocations des jeunes filles dans les formations et les métiers Tech de demain, et enrayer les stéréotypes de genre dans ce domaine. » déclare Solveig Honoré-Hatton, Directrice Générale de Mastercard France.

Une campagne nationale à fort impact grâce à des synergies entre entreprises, associations et Gouvernement

Le programme Tech The Power a été officiellement lancé ce jour via des tables rondes digitales auxquelles ont participé Elisabeth Moreno, Ministre déléguée auprès du Premier ministre, chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, et Cédric O, Secrétaire d’Etat chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. Deux thématiques ont été abordées : « Les filles dans la tech : comment inspirer et mobiliser les nouvelles générations ? et “Mobiliser les jeunes filles pour une tech plus inclusive ».

Grâce aux interventions de dirigeants d’entreprises, de responsables des ressources humaines et d’entreprises du secteur du numérique, cet événement a été l’occasion d’aborder le sujet des jeunes femmes dans la tech sous un angle économique, de dresser un panorama des perspectives d’avenir, mais aussi de partager les expériences et les visions pour une société plus inclusive, mobilisée autour de l’égalité femmes-hommes.

Les institutions, associations et entreprises présentes ont rappelé que les femmes n’étaient pas assez présentes là où elles peuvent être moteur et avoir un impact. Elles ont insisté sur le fait que tous ensemble nous pouvons déconstruire les idées préconçues autour des métiers de la Tech.

Retrouvez l’intégralité de l’événement

Véronique Crouzier, Directrice des Ressources Humaines du Crédit Mutuel Arkéa explique : « Le lancement de Tech The Power est le fruit d’une démarche collaborative et engagée avec Mastercard, avec qui le Crédit Mutuel Arkéa collabore depuis de nombreuses années, et Trace Academia, qui nous a apporté son expertise pour construire ce programme 100% digital dédié aux jeunes publics. Tech The Power est né de notre conviction, portée par nos valeurs communes, qu’il est crucial de combattre, dès le plus jeune âge, les stéréotypes et biais inconscients qui privent trop de jeunes, en particulier les filles, d’oser s’orienter vers les métiers de la tech. En œuvrant pour plus de diversité et d’inclusion, nous voulons contribuer à une société plus équitable et propice à une meilleure égalité des chances pour les jeunes générations. »

Olivier Laouchez, Co-fondateur et président du groupe Trace a rappelé l’engagement de Trace dans ce projet : « Nous allons mobiliser toute la puissance des médias Trace en France pour que le message d’inclusion de “Tech the Power” soit compris et mis en œuvre. Il est plus que temps que les jeunes filles prennent toute leur place dans cet univers de la tech, essentiel pour nos vies. En nous appuyant sur l’expertise de Mastercard et du Crédit Mutuel Arkéa, nous sommes fiers d’avoir produit les contenus de cette initiative et de pouvoir les exposer sur Trace Academia, notre nouvelle plateforme gratuite de formation en ligne. »


Commenter

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *